Votre degré d’appartenance linguistique

Le français, c’est plus que des mots...

Ce jeu-questionnaire ne prétend pas être un outil scientifique. Il se veut un outil de réflexion sur votre travail de francisation et votre appartenance linguistique.

Il mesure vos perceptions et vous invite à faire plus.



LE FRANÇAIS, ÇA S’IMPOSE!

Étiquettes:

13 commentaires

  1. J’ai fais le quiz pour m’amuser (30 sur 30) mais je ne considère pas ma défense du français à 100%, plutôt à 500%. Je me révolte à toute intrusion ou non-respect de l’affichage bilingue. Je ne manque pas de signaler tout manquement à Impératif Français ou de répondre à l’intéressé directement.

  2. Concernant le « Bonjour-Hi », chaque fois qu’on me le sers, j’essaie de faire comprendre aux gens que cette utilisation est inacceptable pour plusieurs raisons:
    1-Seulement « Bonjour » tout simplement pour respecter mon identité francophone et ne pas faire de fausse représentation de moi-même
    2-Je ne crois pas les anglais assez bête pour ne pas comprendre un beau « Bonjour »
    3-Quand on voyage à travers le monde, on a du plaisir à apprendre les quelques mots de politesse du pays. Exemple en espagnol, hola, por favor, gracias, etc. Je ne veux donc pas brimer les anglais du plaisir d’apprendre « Bonjour, S’il vous plaît, Merci », etc.
    4-Imposer de dire ou de recevoir « Hi » à 85%-90% de la population francophone au Québec, représente une insulte, un asservissement et une aliénation extrême. C’est comme de donner un fouet à un esclave pour qu’il se fouette lui-même pour travailler plus vite.

    Merci pour votre autocollant « Bonjour-Hi (barré) » c’est brillant et très d’à propos. J’en ferai bon usage.
    P.S.: Concernant les informations à compléter ci-bas : « Courriel » est un très beau néologisme pour désigner ce que les anglais nomment « E-mail ».
    Bonne assemblée générale le 25 novembre prochain.

  3. T.B Francis a raison. Il y une faute de syntaxe. On devrait lire : Je vis en français et je le parle.

    • Intéressant! Mais la phrase est « Je vis et je parle en français ». Le « en » est aussi associé à « Je vis en français »!

  4. Honnêtement, je ne crois pas qu’on parle EN français. On parle tout simplement français. Ainsi, je dirais: parlez français au lieu de parlez EN français. Salut !

    • Intéressant! Mais la phrase est « Je vis et je parle en français ». Le « en » est aussi associé à « Je vis en français »!

    • Tout à fait d’accord!

  5. Le questionnaire manque de souplesse.
    Une échelle de valeurs, de 1 à 5, à chaque question, aurait donné une image plus précise de la qualité de mon français.
    De plus, j’aurais, sans doute, eu un meilleur résultat.

    • Le quiz ne prétend pas avoir une valeur scientifique puisqu’il se veut une « occasion de réflexion » sue ses valeurs et comportements. Merci pour vos commentaires!

  6. Certaines questions peuvent être difficiles à trancher. Ainsi, lorsque mes interlocuteurs sont de l’Ontario ou d’un pays non francophones je communique dans leur langue.

    • Erreur . Michel oublie que beaucoup de Francos habitent en Ontario surtout dans l’est et dans le nord. Ex. Kapuskasing et Hearst 85% francophonie, grosso modo. Bonne journée !

    • Nous sommes d’avis que vous devriez toujours commencer en français, ici, au Canada et internationalement. Vous serez agréablement surpris de la connaissance du français.

    • Je suis d’accord. J’ai des amis de partout dans le monde qui parlent tous des langues différentes, alors on communique en anglais qui est souvent la langue la 2e langue parlée.

Participez à la discussion en laissant un commentaire...