trippatouiller

LA « FRENCH TOUCH »

En réponse au texte LA « FRENCH TOUCH » Cher Monsieur GÉLINAS, Je vous trouve bien dur dans votre propos du 21 février, relevé dans « Impératif français », auquel je suis abonné, mais force est de con...