intraduisible

« A FRENCH LAW », N’EXAGÉRONS PAS !

Oui, bon… La lecture de l’éditorial en question ne laisse place à aucune ambiguïté. Si Le Monde utilise l’anglais, c’est précisemment pour frapper, ...