exception

UTOPIE : UN CANADA BILINGUE

Pour moi, un Canada bilingue ne se peut pour la bonne raison que les anglophones, sauf exception, ne veulent pas parler français. Et, dans un sens, je le comprends. Pourquoi un Canada bilingue....