emmanuelvallens

GARDEZ VOS LARMES

En réponse aux textes sur les HEC PARIS publiés aux adresses : HEC PARIS HEC PARIS HEC PARIS : À PLEURER DES TORRENTS (SUITE) Chère Madame, cher Monsieur, si vous saviez… De leur caractère « fie...