Série de vidéos sur la langue française : une première à ne pas manquer !

Charles Xavier Durand, auteur et conférencier spécialiste en aménagement linguistique, se joint à Impératif français

Charles Xavier Durand, auteur et conférencier spécialiste en aménagement linguistique, reconnu pour son expertise en diversité culturelle se joint à Impératif français qui publiera, chaque mois, dans ses plateformes une série de vidéos sur la langue française.

Connu internationalement, M. Durand a 8 livres à son actif et plusieurs dizaines d’articles parus sur la Toile ou dans des revues papier dont les suivants :

Livres parus : (8 livres dont 2 collectifs d’auteurs)

  • « Quelle francophonie pour le XXIe siècle ? ». Collectif d’auteurs, Karthala, 1997, ISBN 2-86537-742-3. L’essai reçut le grand prix international de la Francophonie Charles-Hélou, en mars 1996, qui me fut remis à Paris au quai d’Orsay par Margie Sudre, secrétaire d’État à la Francophonie, Jean-Louis Roy, secrétaire général de l’Agence de coopération culturelle et technique, et Charles Hélou, ex-président de la république libanaise. Ce prix était d’un montant de 70 000 FF.
  • « La langue française : atout ou obstacle ? », Presses universitaires du Mirail, 1997, ISBN 2-85816-319-7. 447 pages. Ce livre reçut le prix international de la Francophonie Jean-Humblet, d’un montant de 4 000 CAD, à l’automne 1997. Un peu plus tard, j’appris que Jacques-Ivan Morin, ex-ministre du gouvernement de René Lévesque, avait été membre du jury. Le livre fut l’objet d’une réédition en 1999 avec un nouveau n° international de publication (2-85816-457-6). Il fut l’objet de nombreuses critiques extrêmement positives de la part des professionnels du livre (“Bulletin critique du livre français”, “Choisir”, etc.), d’organisations francophones internationales (“Radio France Internationale”, AUPELF-UREF, etc.) et il fut cité par le “Monde diplomatique” en mai 2000.
  • « Le français comme langue scientifique et technique ? ». Collectif d’auteurs. Académie de Marseille, n° international de publication : 2-7449-0037-0. Cet essai reçut le grand prix de l’Académie de Marseille d’un montant de 10 000 FF, en 1998. Cet ouvrage fut communiqué à l’Académie française par le jury qui me décerna le prix.
  • « La nouvelle guerre contre l’intelligence », tome I : « Les mythologies artificielles », Editions François-Xavier de Guibert, décembre 2001. ISBN : 2-86839-734-4. 320 pages.
  • « La nouvelle guerre contre l’intelligence », tome II : « La manipulation mentale par la destruction des langues », Editions François-Xavier de Guibert, juin 2002. ISBN : 2-86839-771-9. 329 pages.
  • « La nouvelle guerre contre l’intelligence », tome III : « Un nouveau programme pour la conscience », Editions François-Xavier de Guibert, janvier 2003. ISBN : 2-86839-800-60. 204 pages.
  • « La mise en place des monopoles du savoir », par Charles Durand, l’Harmattan. 2002, ISBN : 2-7475-1771-3. 120 pages. Cet ouvrage a fait l’objet d’un chapitre du livre de Frank Vilmar et de Kurt Gawlitta, de l’université de Berlin, intitulé « Deutsch nix wichtig ? », publié par IFB Verlag, ISBN 3-931263-30-4 ainsi que d’innombrables recensions et commentaires publiés dans des revues papier et électroniques.
  • « Une colonie ordinaire du XXIe siècle », par Charles Durand, E.M.E. & Intercommunications, Bruxelles, 2010, ISBN : 978-2-87525-048-3. 275 pages.

Quelques communications et articles significatifs (liste non exhaustive) :

  • Invité par la section américaine de l’Alliance française pour présenter mes deux premiers livres : circuit de 8 conférences étalées sur deux semaines : Université du Montana à Missoula, Université du Colorado à Denver, Université d’Alabama à Birmingham, Université Duke (Raleigh, NC), Cleveland (OH) (2 conférences), Grosse Pointe Woods (MI), Miami (FL), novembre 1998.
  • “Société du savoir et nouvelles technologies”, “Trois espaces linguistiques, face aux défis de la mondialisation”,Congrès international convoqué par Boutros Boutros Ghali, Centre international de conférences Kléber, Paris, 20 –21 mars 2001. Invité par Boutros Boutros Ghali.
  • “Quel rôle pour la Francophonie ? La diversité culturelle et les politiques linguistiques dans le monde” Conférence internationale de Québec, Université Laval, Québec, PQ, Canada, 24 et 25 mars 2001. Conférence organisée par le gouvernement provincial du Québec. Invité par le gouvernement du Québec.
  • “Le français comme langue scientifique et technique”, Assemblée générale extraordinaire de l’AUF, Québec, PQ, Canada, 18 – 19 mai 2001. Invité par Madame Gendreau-Massaloux.
  • “Le plurilinguisme en Europe et dans ses institutions”, Commission européenne, Centre de conférences Albert Borschette (CCAB), rue Froissart, Bruxelles, 27 – 28 janvier 2002. Invité par la CE.
  • “Where has hegemonic English led us : the French example”, International Conference on Globalization, Education and Language, Université Tamkang, Tamsui, Taiwan, 15-16 novembre 2002. Invité par l’université.
  • “Géopolitique de la langue française”, Université de Pau et des pays de l’Adour, Pau, France, 22 novembre 2002. Invité par l’université.
  • “Où nous conduit l’hégémonie de la langue anglaise ? Quelques conséquences néfastes de l’utilisation de la langue anglaise en science et en technologie dans le contexte international : l’exemple français”, par Charles Durand et Christian Guilleminot, VIII Simposio internacional de comunicación social. Centro de lingüística aplicada, Ministerio de Ciencia, Tecnología y Medio Ambiente, Santiago de Cuba, Cuba, 20-24 janvier 2003. Invité par le Centre de linguistique appliquée.
  • “Entre amnésie collective et indifférence: l’image des sciences et des techniques françaises en France et à l’étranger”, L’action nationale (revue québécoise), Vol XCIII, n° 4, avril 2003, pages 83-101.
  • “L’image des sciences et des techniques françaises en France et à l’étranger”, LIBRES, n°1, L’Age d’Homme, 1ertrimestre 2003, ISBN : 2-8251-1792-7, ISSN : 1630-3601. pages 91-104. Une variation de cet article fut publiée simultanément par le périodique québécois “L’action nationale” en avril 2003 (voir réf. Préc.).
  • “Le mouvement espérantiste et la défense des langues naturelles : une symbiose naturelle”, Discours d’ouverture,Congrès mondial d’espéranto, Göteborg, Suède, 29 juillet 2003. Invité par le président du congrès mondial.
  • “Les conséquences de l’hégémonie linguistique. Vers la mise en place des monopoles du savoir”, Conflits actuels, pages 57-81, 2004.
  • “Ordre scientifique international et désordre linguistique”, Catholica, n°85, automne 2004, ISSN: 0295-2238, pages 34-43.
  • “Les impostures des apôtres de la communication”, n°69, Panoramiques, 2004, ISBN : 2-84706-117-7.
  • “Les menaces de l’espéranglais”, Hermès n° 40: “Francophonie et mondialisation”, CNRS Éditions, ISSN : 0767-9513, ISBN : 2-271-06246-2. Publication distribuée à l’occasion du sommet des chefs d’État de la Francophonie à Ouagadougou, en novembre 2004.
  • “L’anglais en science et en technologie. Le sacrifice de la créativité sur l’autel de la communication”, LIBRES, n°2, automne 2004, ISBN 2-86839-928-2, p 97-110.
  • “Le concept de guerre de représentation et ses enjeux”, 9e symposium international de communication sociale, Centro de lingüística aplicada, Ministerio de Ciencia, Tecnología y Medio Ambiente, par Charles X. Durand et Christian Guilleminot, Santiago de Cuba, Cuba, 25-27 janvier 2005. Invité par le centre de linguistique appliquée.
  • “La colonisation de la conscience selon Yukio Tsuda”, LIBRES, n°3, printemps 2005, ISBN : 2-86839-754-9, p 111-117.
  • “Comment améliorer la politique linguistique de l’Union européenne”, 4e symposium Nitobe, Vilnius, Lithuanie, 30 juillet – 1er août 2005. Invité par le comité de la conférence.
  • “Le plurilinguisme : du mythe à la réalité” et “La recherche scientifique paye une taxe à la langue unique” (2 communications), Assises du plurilinguisme, Paris, 24 – 25 novembre 2005.
  • “La langue comme levier stratégique de puissance”, LIBRES n°4, ISSN : 1630- 3601, 2007.
  • “If it is not written in English, it is not worth reading ! ”, Current Issues in Language Planning, Vol 7:1, 2006, pages 44-60.
  • “Si ce n’est pas rédigé en anglais, cela ne vaut pas la peine d’être lu !”, L’action nationale (revue québécoise), septembre 2006. Mention du prix Laurendeau.
  • “Cultural diversity as an engine for knowledge development”, Critical Inquiry in Language Studies, Vol. 5, N°3, juillet-septembre 2008, pages 149-164
  • “Pour une renaissance de la Francophonie”, L’action nationale (revue québécoise), Dossier spécial Sommet de la Francophonie 2008, Volume XCVIII numéros 5 et 6, mai-juin 2008, pages 116-146.
  • « L’Europe aux ordres de Washington », LIBRES n°5, automne 2008, ISBN : 978 2 7554 0285 8, pages 115-121.
  • Débat contradictoire avec le philosophe et sociologue belge Philippe van Parijs (UCL) intitulé : « L’anglais : jusqu’où ? » organisé dans le cadre du colloque : « Le français dans l’enseignement universitaire et la recherche scientifique », Université de Genève, Uni-Mail, Genève, 17-18 mars 2009.
  • « Misperceptions tied to the status of English posing as a lingua franca », East and West Communication in the era of Lingua Franca, Université Hankuk, Séoul, Corée du sud, 2-3 juin 2014.

Participez à la discussion en laissant un commentaire...