Avec la bénédiction de l’OQLF et du gouvernement du Québec !

Deux exemples parmi plusieurs autres de compagnies qui écrasent et rapetissent le français!

Les deux photos suivantes en font une démonstration!

Adresses utiles :

plaintes@oqlf.gouv.qc.ca;

https://www.newlook.ca/fr/contactez-nous;

http://support.anytimefitness.com

1 commentaire

  1. Il est temps de mettre fin au subterfuge du spécifique anglais en rendant obligatoire la rédaction en français des deux éléments d’une dénomination, soit le générique ET le spécifique. Et ce, en ordre naturel du français. Au surplus, ces exemples illustrent une inversion perverse : c’est la taille du français qui est réduite au tiers de celle de l’anglais.

    Exemples adaptés et améliorés : Lunetterie Jeu du regard, Moment de la mise en forme.

Participez à la discussion en laissant un commentaire...