Les détours et les déviations de l’Office québécois de la langue française

L’OQLF recommande l’anglicisme DÉTOUR dans la signalisation routière alors que le terme technique DÉVIATION est utilisé dans le monde francophone!

Voir les textes français et québécois qui suivent dans lesquels le mot « déviation » est recommandé par des linguistes pour la signalisation routière au lieu de l’anglicisme sémantique « détour ».

Au plaisir des mots
Robert DUBUC

Dictionnaire anglais-français des nouveautés linguistiques
Albert BEAUDET

Dictionnaire des difficultés de la langue française au Canada
Gérard DAGENAIS

Dictionnaire des particularités de l’usage
Jean DARBELNET

Dictionnaire québécois français
Lionel MENEY

Discours simple
Gaston BERGERON

Le Bon Mot
Jacques LAURIN

Le COLPRON Le dictionnaires des anglicismes
Constance FOREST et Denise BOUDREAU

Le Grand Glossaire des anglicismes du Québec
Jean FOREST

Le MULTIdictionnaire de la langue française
Marie-Éva de VILLERS

Le Robert – Dictionnaire québécois d’aujourd’hui
Jean-Claude BOULANGER

Le VocabulAide
Pierre CARDINAL

Lexique des difficultés du français dans les médias
Paul ROUX

1500 pièges du français parlé et écrit
Camil CHOUINARD

VOIR, EN OUTRE, les dictionnaires anglais-français qui traduisent le mot anglais « detour » par « déviation » for traffic ou on sign.

Source :
Robert AUCLAIR
Association pour le soutien et l’usage de la langue française (ASULF)

2 commentaires

  1. Cela me fait penser à «  » hommes au travail  » lors de réfection de routes et de rues plutôt que  » travaux en cours  » …

Participez à la discussion en laissant un commentaire...