Je préfère le respect au mépris !

Lettre du front du blogueur Pierre Allard

Pierre Allard

Pierre Allard

« La hantise de la chicane compte parmi les reliquats les plus incrustés de notre passé catholique-canadien-français. Combien de fois, jadis, nous sommes-nous privés de parler politique ou religion pour éviter de «faire de la chicane» dans la famille ou un groupe d’amis? »

« Combien de fois, au nom de la sacro-sainte «bonne entente», avons-nous cessé de parler français parce qu’un anglophone venait de se joindre à la discussion? La seule crainte d’une possible confrontation linguistique suffisait pour nous mettre à genoux… » (…)

« À un certain moment, il faudra nous rendre compte que peu importe ce que nous faisons ou ce que nous ne faisons pas, qu’on s’affirme pour de bon comme francophones ou qu’on s’aplatisse pour de bon devant le rouleau compresseur anglo-américain, les Anglo-Québécois ne nous aimeront pas davantage. Alors s’il faut choisir, je préfère le respect au mépris. » (Pierre Allard)

La suite : https://lettresdufront1.blogspot.com/2021/04/je-prefere-le-respect-au-mepris.html

Participez à la discussion en laissant un commentaire...