En droit canadien, (selon le juge Marc-André Blanchard, de la Cour supérieure du Québec) l’âme existe!

Face au dogme, il n’y a qu’un remède : la laïcité.

Le Ministre Simon Jolin-Barrette

Le Ministre Simon Jolin-Barrette

« Si on retire la foi du jugement Blanchard, tout son édifice juridique s’écroule. La présomption de l’existence de l’âme et des représailles d’un Dieu intolérant, le postulat aveugle que chaque porteur d’un signe religieux y est spirituellement attaché et le refus de reconnaître la profondeur d’autres convictions que religieuses sont, tous, des actes de foi du juge.

Nous ne sommes pas dans le droit, nous sommes dans le dogme.

Face au dogme, il n’y a qu’un remède : la laïcité. » (Jean-François Lisée)

La suite : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/599439/en-droit-canadien-l-ame-existe

Aussi d’intérêt : Loi 21: le gouvernement portera la décision en appel

Participez à la discussion en laissant un commentaire...