Reconnaître le «racisme systémique»

C'est ouvrir la porte toute grande au multiculturalisme

« Les groupes «racisés» s’attaquent à la Loi sur les langues officielles et au concept des deux nations, qui avait défini le Canada jusqu’aux années 1960 – 1970.  » « Revendiquer la reconnaissance du «racisme systémique» permet de culpabiliser une société tout entière pour des actions commises par un nombre limité et marginal d’individus. » (Victor Téboul)

La suite : https://www.tolerance.ca/Article.aspx?ID=480113&L=fr

3 commentaires

  1. Le racisme systémique ne s’applique qu’aux Blancs qui subissent l’envahissement du tiers-monde et le génocide. Toutes les autres races de la planète ont le droit d’être racistes et fascistes, mais pas les Blancs. C’est une arnaque fasciste pour anéantir AU COMPLET les Blancs !!!

  2. Même si je ai développé une réelle aversion pour le terme “racisme systémique” depuis que les diversitaires multiculturalistes et plus particulièrement Phillipe Couillard et Justin Trudeau en ont abusé pour tenter de culpabiliser les nationalistes QUÉBÉCOIS et continuent de le faire pour répandre la québécophobie et la francophobie, je dois avouer que le mot systémique est des plus appropriés pour parler de la discrimination dont sont victimes la très grande majorité des autochtones dans le “pluce bo païs du monde”.

    Le Québec à sa grande part de responsabilité dans cette horrible situation.

    Par contre le plus grand responsable de ces insupportables traitements infligés aux autochtones est notre irresponsable gouvernement fédéral.

    L’insidieuse “Loi sur les indiens” qui est en vigueur depuis 1876 a mis en place, et continue de le faire, les conditions parfaites pour marginaliser, mépriser et discriminer les autochtones.

    Trudeau préfère crier au “racisme systémique” plutôt que de chercher les vrais causes des discriminations envers les autochtones parce qu’il sait très bien qu’il en fait lui même partie et que le fédéral est le principal responsable de ce gâchis qui se perpétue depuis l’arrivée des européens, plus particulièrement celle des British.

    Cette loi est toujours en vigueur malgré les belles paroles de Justin.

    Il est urgent que cet éleveur de licorne passe de la parole aux actes au lieu de continuellement traiter les Québécois de ISLAMOPHOBES, RARCISTES ET XÉNOPHOBES. Qu’il fasse un examen de conscience avant d’essayer de culpabiliser les autres.

  3. Courage mes amis! Nous avons une triste avance sur vous! Lucidité !

Participez à la discussion en laissant un commentaire...