Pierre Demers – « La reconnaissance est la mémoire du cœur »

Ses convictions indépendantistes et sa défense incessante de la langue française ont tenu notre physicien national Pierre Demers à l'écart de plusieurs honneurs pourtant mérités.

Pierre Demers

Pierre Demers

Nous vous invitons à utiliser les adresses courriel suivantes pour diffuser vos commentaires.

De : Lorraine Dubé lorraine.dube@hotmail.com
Envoyé : 10 novembre 2020 09:32
À : montopo TVA <montopo@tva.ca>
Cc : Hélène David PLQ <ministre@mcc.gouv.qc.ca>; Genevieve.Guilbault.LOHE@assnat.qc.ca <Genevieve.Guilbault.LOHE@assnat.qc.ca>; Geneviève Guilbault <ministre@msp.gouv.qc.ca>; Sonia.LeBel.CHMP@assnat.qc.ca <Sonia.LeBel.CHMP@assnat.qc.ca>; ministre@justice.gouv.qc.ca <ministre@justice.gouv.qc.ca>; Ministre <ministre@education.gouv.qc.ca>; ministre@tourisme.gouv.qc.ca <ministre@tourisme.gouv.qc.ca>; Caroline.Proulx.BERH@assnat.qc.ca <Caroline.Proulx.BERH@assnat.qc.ca>; Isabelle.Charest.BRMI@assnat.qc.ca <Isabelle.Charest.BRMI@assnat.qc.ca>; ministre.deleguee <ministre.deleguee@education.gouv.qc.ca>; info@coalitionavenirquebec.org <info@coalitionavenirquebec.org>; cabinet@midi.gouv.qc.ca <cabinet@midi.gouv.qc.ca>; Hélène David PLQ <ministre@mcc.gouv.qc.ca>; Lionel.Carmant.TAIL@assnat.qc.ca <Lionel.Carmant.TAIL@assnat.qc.ca>; Jean-Francois.Simard.MONT@assnat.qc.ca <Jean-Francois.Simard.MONT@assnat.qc.ca>; Chantale Rouleau <ministre.deleguee@transports.gouv.qc.ca>; Chantal.Rouleau.PAT@assnat.qc.ca <Chantal.Rouleau.PAT@assnat.qc.ca>; Leader Simon Jolin-Barrette <leader.sjb@assnat.qc.ca>; Pascal.Berube.MATN@assnat.qc.ca PQ <pascal.berube.matn@assnat.qc.ca>; info@pq.org <info@pq.org>; BLOC PAT <info@bloc.org>; Mario Beaulieu <mario.beaulieu@parl.gc.ca>; Yves-François Blanchet <Yves-Francois.Blanchet@parl.gc.ca>; Communications Parti POUR l’INDÉPENDANCE du Québec <communications@independantiste.quebec>; Nathalie Roy CAQ <nroy-mota@assnat.qc.ca>

Objet : Il n’y a pas que les scientifiques noirs qui sont occultés de notre mémoire collective.

Le vrai tombeau des morts, c’est le coeur des vivants -Jean Cocteau

Bonjour

On entend encore parler aujourd’hui de cette injustice mais il n’y a pas que les scientifiques noirs qui sont occultés par l’histoire. Ses convictions indépendantistes et sa défense incessante de la langue française ont tenu notre physicien national Pierre Demers à l’écart de plusieurs honneurs pourtant mérités. Dans les années 1990, Radio-Canada a même retiré des ondes la vidéo de l’émission Point de mire pour ne conserver que l’audio d’une rencontre fort intéressante de René Lévesque avec le physicien Pierre Demers. Pourquoi avoir détruit la vidéo pour ne conserver que l’audio? Quelle personne sans scrupule a pu décider qu’il en soit ainsi? Quel était le but de ce retrait, sinon une gifle à un de nos plus grands scientifiques au Canada! Jusqu’à tout récemment, il nous restait uniquement l’audio de cette émission Point de mire de 1957. Si vous vous connectez au lien de Radio-Canada inclus dans cet envoi, l’audio de l’émission avec Pierre Demers n’y est plus accessible. Est-ce temporaire ou définitif? Il y a de quoi s’indigner. Nous avons un devoir de perpétuer notre mémoire collective.

Depuis 2016, j’ai essayé en vain à quelques reprises d’obtenir pour le scientifique Pierre Demers le Prix prestigieux de reconnaissance de l’Ordre national du Québec. Je remarque que sous la gouverne du parti libéral du Québec, des lauréats n’ont pas nécessairement contribué de manière considérable à l’avancement du Peuple québécois. Monsieur Demers a pour sa part toujours défendu les intérêts supérieurs et la spécificité de la Nation qu’il aimait tant. Expliquez-moi pourquoi François Hollande a été honoré du Prix de l’Ordre national du Québec à la demande de Philippe Couillard qui en avait décidé ainsi. Depuis l’ère Charest, les libéraux ont dénaturé ce Prix honorifique. Dites-moi, qu’a apporté François Hollande au Peuple québécois? En quoi s’est-il démarqué pour nous? Pourtant en 1985, c’était le but du gouvernement de René Lévesque avec ce décret de l’Ordre national du Québec. On offrait aux citoyens québécois le privilège de rendre hommage à un compatriote s’étant illustré et ayant fait rayonner le Québec. Il est certain que le physicien Pierre Demers aura payé le prix pour ses convictions d’indépendantiste et francophile. Il faudrait y remédier. Il semble que l’Ordre national du Québec honore rarement quelqu’un à titre posthume.

Que la langue d’une nation ne soit plus utilisée par tout un secteur de la population, surtout si ce secteur est aussi important que l’ensemble de ses scientifiques et de ses techniciens, peut signifier pour la culture de cette nation une situation irréparable de déchéance… -Gilles Boulet

Lorraine Dubé

Lettre à François Legault

Point de mire Émission Télévision Les Archives de Radio-Canada. Inquiétudes et essais atomiques Date de diffusion : 5 mai 1957 René Lévesque reçoit le physicien Pierre Demers et fait le point sur l’utilisation des armes atomiques. http://archives.radio-canada.ca/emissions/1506/

https://www.facebook.com/radiocanada.info/videos/%C3%A0-101-ans-pierre-demers-a-v%C3%A9cu-le-si%C3%A8cle-du-nucl%C3%A9aire-maxence-bilodeau-a-rencont/1112946582083681/
http://www.prixduquebec.gouv.qc.ca/recherche/desclaureat.php?noLaureat=499

Pour en savoir plus :

Journée internationale de la Francophonie
Que la langue d’une nation ne soit plus utilisée par tout un secteur de la population, surtout si ce secteur est aussi important que l’ensemble de ses scientifiques et de ses techniciens, peut signifier pour la culture de cette nation une situation irréparable de déchéance…

Ordre national du Québec
La candidature de Pierre Demers

Participez à la discussion en laissant un commentaire...