Patrimoine Canada, Sport Canada et Hockey Canada

La répression et l’arrachage du français se poursuivent depuis longtemps

Après avoir attiré votre attention sur la décision de Sport Canada et de Hockey Canada d’imposer « l’obligation de parler anglais au Championnat mondial junior de hockey 2019 » avec l’appui du Commissariat aux langues officielles, nous tenons à vous signaler que Hockey Canada poursuit, et cela depuis longtemps, sa vision systématique de défrancisation, ici en anglicisant depuis toujours les noms des joueurs francophones. Le français perd ses accents pour en faciliter l’anglicisation!

La LHJMQ fait la même chose.

Il faut que la répression, la discrimination et l’arrachage du français disparaissent!

Adresses utiles :


Ministre : Steven.Guilbeault@parl.gc.ca

Hockey Canada
Page pour commentaires : https://www.hockeycanada.ca/fr-ca/corporate/contact

Commissariat aux langues officielles
Henri.lahaie@clo-ocol.gc.ca/

LHJMQ
hockey@lhjmq.qc.ca

Source :

Jean-Paul Perreault
Président
Mouvement Impératif français
Stefan Allinger
Président
Fondation Équipe-Québec

1 commentaire

  1. Auprès des Bantam d’Aylmer , j’ ai insisté que mon petit-fils affiche les 2 accents de son nom et voilà, c’est fait. Autrement , ce n’est pas son nom, ce n’est pas le vrai lui . Hetu , Chenier, Aube …c’est quoi ca !???
    Souvent, on laisse le choix aux joueurs puis les accents peuvent s’écrouler. Pas COOL … ah…plutôt FOOL++ (suffit d’une seule lettre ) d’abandonner son nom !

Participez à la discussion en laissant un commentaire...