M. Legault, qu’en est-il du rôle « moteur et exemplaire » des secteurs publics et parapublics et des sociétés d’État?

Les « Bonjour/Hi », « Bienvenue/Welcome », « Merci/ Thank You », « Ouvert/Open », « Fermé/Closed »…

Devant la décision du gouvernement Legault de ne pas interdire le « Bonjour/Hi » dans les commerces privés, Impératif français tient à préciser qu’il a toutefois le pouvoir et le devoir de le faire dans les secteurs publics et parapublics et les sociétés d’État. Nous lui rappelons que le gouvernement et les organismes gouvernementaux et non gouvernementaux ont un rôle « moteur et exemplaire » à jouer comme le stipule clairement la Politique linguistique gouvernementale relative à l’emploi et à la qualité de la langue française  dans l’AdministrationEh bien qu’ils le jouent, ce rôle!

En ce qui concerne le secteur privé, puisque le gouvernement refuse d’agir, nous invitons les citoyens et consommateurs à prendre en main ce dossier et à faire ressortir l’absurdité des commerces qui refusent de comprendre que « Bonjour », « Merci », « Bienvenue »… sont des mots d’inclusion, de surcroît compréhensibles à l’échelle internationale.

Le tout-anglais ou le délire de l’anglicisation ou de la bilinguisation systématique s’insinue partout.

Ci-joint une photo captée dans une société d’État qui « welcome » les clients sur ses lecteurs de cartes. Que voulez-vous, selon elle et plusieurs commerçants, les non-francophones ne comprendraient pas « Bonjour » et ne sauraient pas qu’il s’agit d’un lecteur pour paiement!!!

Participez à la discussion en laissant un commentaire...