« Lorraine Airport » : il faut s’opposer au franglais qui nous envahit ! Tout le monde est coupable!

La prolifération des anglicismes, due au snobisme des « décideurs » et d’une partie des médias, distend les liens qui unissent nos compatriotes et la langue française, s’alarme l’écrivain de l’Académie française Jean-Marie ROUART

Lettre ouverte extraite du Figaro – Cela fait longtemps que beaucoup d’écrivains et de défenseurs du français crient dans le désert pour alerter l’opinion et les pouvoirs publics : la langue française est rongée par un cancer. Un cancer insidieux qui distille peu à peu ses métastases dans son corps sous le fallacieux couvert de la modernité. Et ce n’est pas d’hier qu’il a commencé à se propager provoquant déjà l’indignation d’Étiemble, professeur à la Sorbonne, qui dans son pamphlet Parlons-nous franglais ? avait, en 1972, stigmatisé les débuts de cette colonisation linguistique galopante. « Tout le monde est coupable, soulignait-il dans sa déploration, la presse et les Marie-Chantal, la radio et l’armée, le gouvernement et la publicité, la grande politique et les intérêts les plus vils.

La suite : https://www.herodote.net/Textes/franglais.pdf

Participez à la discussion en laissant un commentaire...