Le vandalisme des « angryphones »!

La haine du Québec français

La veille du référendum, n’étaient-ils pas plusieurs milliers venus de tous les coins du Canada nous crier leur amour dans les rues de Montréal?

Les temps ont bien changé ou la vérité qui refait surface une fois la menace passée!

Bien qu’il s’agisse d’un message d’ouverture, accueillant, invitant et amical qui favorise le respect, rapprochement, l’amitié, la solidarité et la cohésion sociale, les « angryphones » ou les « francophobes » y expriment leur haine du Québec et du français, la langue nationale, en le vandalisant! Plusieurs ont été ainsi saccagés! Il ne s’agit pas d’un cas isolé puisque plusieurs ont été ainsi vandalisés ou détruits à Montréal, en Outaouais, etc.

Avant la haine et le vandalisme. le message d’accueil était :

Une fois vandalisé par haine :

 

Il est possible de se procurer les autocollants en cliquant ICI

2 commentaires

  1. Que faire du fait que les organismes acadiennes et canadiennes françaises hors Quebec se sont alliés avec les organismes anglo-québécoises et non pas franco-québécoises récemment?

  2. Quand l’obligation de connaître et de maîtriser complètement la langue officielle du Québec pour travailler n’importe où au Québec sera mise de l’avant, ce genre d’aberration sombrera de lui-même. Nos gouvernements des 25 dernières années ont abandonné ce combat au nom de la dictature de l’économie. Il est temps que la Nation se lève et s’affirme à nouveau.

Les commentaires sont fermés pour cet article.