France – Prix de la Carpette anglaise 2019

Les lauréats sont : la Banque postale, le député Joël Giraud (LREM) et Ursula von der Leyen

Le jury de la Carpette anglaise* a décerné son prix :

  1. à la Banque postale, au premier tour de scrutin, par 8 voix sur 10, pour son offre de banque mobile dénommée « Ma French Bank », accompagnée d’une campagne publicitaire de sabotage linguistique.
  2. au député Joël Giraud (LREM) pour avoir prétendu à l’Assemblée nationale que l’expression qu’il avait employée « name and shame » n’avait pas d’équivalent français – or l’équivalent « mise au pilori » existe.
  3. Et à Ursula von der Leyen, le prix spécial de la Carpette anglaise à titre étranger, pour tenter d’imposer la seule langue anglaise dans les textes officiels émanant de la Commission européenne.

La Carpette anglaise est le prix d’indignité civique et culturelle qui est décerné chaque année depuis 1999 à un membre des élites françaises, personnalité physique ou morale, pour son acharnement à promouvoir la domination de l’anglo-américain en France. Le prix spécial à titre étranger est attribué à un membre de la nomenklatura européenne ou internationale pour sa contribution servile à la propagation de l’anglo-américain.

*Liste des membres du jury présents : Philippe de Saint Robert (écrivain, président du Prix), Marc Favre-d’Échallens (secrétaire général), Eugénie Bastié (journaliste), Paul-Marie Coûteaux (député honoraire), Yves Frémion (écrivain), Geoffroy Lejeune (journaliste), Guillemette Mouren (Défense de la langue française), Marie-Josée de Saint Robert (linguiste), Marie Treps (linguiste), Marie-Christine Vacavant (Cercle littéraire des écrivains cheminots).

***

Source : Marc Favre d’Échallens,

Académie de la Carpette anglaise, Le Droit de comprendre, 222 avenue de Versailles, 75016 Paris.

Participez à la discussion en laissant un commentaire...