Asphyxie fédérale envers le Québec

Pétition électronique contre la discrimination dans les contrats octroyés par le gouvernement fédéral

Il est bien connu qu’une nation doit contrôler son économie pour s’épanouir. Au Québec, le chantier maritime Davie est systématiquement écarté des lucratifs contrats fédéraux, faisant ainsi perdre des milliards de dollars à la nation et de bons emplois. Davie est pourtant le chantier le plus important du Canada.

Pour contrer cette asphyxie, Impératif français vous invite à signer la pétition électronique qui réclame une juste part pour le Québec et dénonce la discrimination envers le Québec dans les contrats octroyés par le gouvernement fédéral. La pétition est en ligne d’ici le 9 mai à l’adresse suivante: https://petitions.noscommunes.ca/fr/Petition/Details?Petition=e-1975. On peut y lire :

Pétition au gouvernement du Canada

Attendu que :

  • Le Chantier Davie dispose à lui seul de plus de 50% de la capacité de production canadienne en matière de construction navale;
  • le Québec n’a reçu à ce jour que moins de 3% des 100 milliards de dollars en contrats visant à renouveler la flotte fédérale, alors que les contribuables québécois représentent plus de 23% des contribuables canadiens;
  • le Chantier Davie a perdu 1400 travailleurs en raison du refus du gouvernement fédéral d’octroyer sa juste part de contrats fédéraux;
  • plus de 1000 postes ont été coupés par la chute des contrats de sous-traitance accordés aux entreprises québécoises composant la chaîne d’approvisionnement de Chantier Davie;
  • les chantiers navals de Halifax et Vancouver n’ont toujours pas livré un seul navire en dépit de plus de 75 milliards de dollars en contrats depuis 2011.

2 commentaires

  1. J’ai signé!

  2. La seule solution que je vois pour le Québec c’est de voter en bloc pour le Bloc, seul parti politique qui, a l’opposition a défendu les intérêts des québécois. Justin Pet et ses belles promesses, sa marijuanas a endormi le bon peuple mais cette fois, c’est un grand coup qu’il faut donner et la meilleure réponse aux affronts du fédéral
    Désolé pour les travailleurs de chez nous mais à quoi pouvions nous nous attendre de plus d’un fils de traitre??

Les commentaires sont fermés pour cet article.