CÉGEP DE LA GASPÉSIE ET DES ÎLES

Colonialisme rampant au Cégep de la Gaspésie et des Îles

Le samedi 3 février 2007

Jacques Poisson
Président du Mouvement estrien
pour le français

Nous dénonçons le colonialisme rampant du Cégep de la Gaspésie et des Îles à
Gaspé, qui tolère qu’un de ses enseignants, Luc Bélanger, ait décidé de donner
des cours de physique en anglais, à des élèves de son secteur francophone. Selon
un

reportage de Radio-Canada
, M. Bélanger voudrait « les sensibiliser à
l’importance d’être bilingue ».

Nous considérons que cela va à l’encontre de l’esprit et de la lettre la
Charte de la langue française, notamment de l’article un (« Le français est la
langue officielle du Québec ») et de l’article 88 (politique linguistique pour
les collèges et universités du Québec).

Il nous parait d’ailleurs assez incongru que le Cégep de la Gaspésie et des
Îles, collège public, ait une section francophone et une autre anglophone avec
la possibilité de passer de l’une à l’autre à volonté.


Dans sa publicité
, le Cégep de la Gaspésie et des Îles, vante les «
Possibilités d’immersion en anglais et en français». Le collège déclare : « à
Gaspé, les étudiants qui le veulent ont la possibilité d’étudier
dans les deux langues officielles, le français et
l’anglais. »

Comment concilier cela avec l’article un de la Charte?

Le Mouvement estrien pour le français encourage l’apprentissage des langues
mais pas en piétinant la seule langue officielle du Québec, la langue française.


Courriel de L’OQLF :
info-plaintes@oqlf.gouv.qc.ca

Courriel du ministre de l’éducation du Québec :
ministre@mels.gouv.qc.ca

Courriel du Cégep de la Gaspésie et des Îles :
infogaspe@cgaspesie.qc.ca