DANONE : SERVITUDE VOLONTAIRE

Lettre ouverte à la compagnie DANONE
(Direction commerciale sise au Québec)
http://danone.ca/fr/

http://portail.danone.com/Groupe/contact/contact7_new2.html

danone.institute@danone.com et
nutrition@danone.com

Je n’accepte pas le choix musical anglo-américain qui accompagne les
publicités des produits laitiers DANONE présentées à la télévision québécoise.

Il se parle des milliers de langue de par le monde, et voilà qu’une compagnie
française s’adresse en anglais à un auditoire québécois.

Cherchez l’erreur…

Alors voici. Je veux bien croire que la France n’a plus beaucoup de respect
pour sa propre langue (on le constate pour ainsi dire «sauvagement» depuis déjà
de nombreuses années), mais il serait certainement préférable (dans votre propre
intérêt) de vous informer au sujet de votre clientèle-cible localisée avant
d’estimer que tous les pays francophones de la Planète, et ce sans exceptions,
ont été inoculés du même virus de l’«asservissement volontaire».

Je vous informe donc, par voie de conséquence, que la mère de plusieurs
enfants qui signe la présente, mère qui par ailleurs a le souci de la santé de
sa famille (d’où de nombreux produits laitiers en disponibilité permanente dans
ses armoires et son réfrigérateur), ne se procurera plus désormais aucun produit
DANONE, éVIAN et/ou autres labels auxquels vous êtes associés.

Il y a des limites à traiter toute la Planète comme si nous étions tous des
p’tits anglo-saxons dénaturés et bien dociles.

C’est assez lamentable de voir combien la France, et notamment un nombre
grandissant de ses entrepreneurs, se comportent comme si ce pays autrefois de
grande noblesse n’était plus qu’un vulgaire satellite linguo-idéologique des
United States of America.

Sachez, messieurs/dames, qu’il y a des «Franciens» outre-Atlantique pour qui
le vocable Dignité possède encore un sens.

Hélène Pisier,
QcIndependance@yahoo.fr

Québécoise

( 8 mars 2005 )

Participez à la discussion en laissant un commentaire...