La fête de la REINE au Centre de santé communautaire de l’Estrie, c’est laid !

Lettre ouverte au Centre de santé communautaire de l’Estrie

Att. : Monsieur Marc Bisson, directeur général de l’Établissement

Eh bin !

On apprend au Centre de santé communautaire de l’Estrie que ce lundi du 24 mai, nous célébrerons rien moins que la Fête de la Reine. 

Victoria, comme bien entendu.
Née, comme de fait, le 24 mai.
Il y a très exactement 202 ans.

Événement qui chaque jour transfigure le coeur des citoyens francophones du Canada, on n’en doutera pas, n’est-ce pas, plus que la totalité de tous les Patriotes réunis.

Lesquel(le)s, depuis le Haut et le Bas-Canada ont naguère bataillé ferme, et au péril de leur vie (et qu’ils ont d’ailleurs souvent… « perdue » : sous le armes, et les cordes de pendaison, de l’armée de… Sa Majesté), à une vie de droit, de démocratie et de respect pour les « Canadiens-Français » d’alors.

Portrait de la Reine Victoria (1819-1901) d'Angleterre.

Portrait de la Reine Victoria (1819-1901) d’Angleterre.

Et d’aujourd’hui, comme par voie de conséquence.

Aussi, merci infiniment à vous, monsieur Marc Bisson, en ce Jour national des Patriotes en ex-Bas-Canada, pour cette haute leçon de dignité, de noblesse et de respect de soi que vous aurez su révéler, une fois encore, au sein de l’Organisme – sis à un jet de pierre, sinon quelques brasses, de vos « compatriotes » du Québec – que vous dirigez depuis presque trente ans.

Comme quoi le mur en question se voit construit, du moins dans votre esprit, de bien autre chose que d’épis de maïs.

J’en suis presqu’émue…

Adresses utiles :
info@cscestrie.on.ca
m.bisson@cscestrie.on.ca

Marie-Louise Morgane
22-V-2021

Participez à la discussion en laissant un commentaire...