Attention à la fraude linguistique de vos cartes de crédit ou débit. À vous de jouer, il faut plusieurs plaintes!

Toute personne dont les droits linguistiques ne sont pas respectés peut déposer une plainte à l’Office

À une question posée à l’OQLF, voici la réponse obtenue qui a le mérite d’être très claire :

« (Les) instructions de départ des lecteurs de cartes qui s’adresse(rai)ent :

  1. à un employé, pour la saisie par exemple des données relatives à la facturation, doivent être disponibles en français. En effet, la Charte de la langue française prévoit le droit des travailleurs d’exercer leurs activités en français.
  2. Pareillement, si les instructions dont il est question s’adressent aux clients, notamment pour la saisie des informations relatives à leur carte de crédit ou de débit, elles doivent être disponibles en français puisque les consommateurs ont le droit d’être informés et servis en français.

Toute personne dont les droits linguistiques ne sont pas respectés peut déposer une plainte à l’Office »… dont l’adresse électronique pour dépôt d’une plainte est plaintes@oqlf.gouv.qc.ca »

Participez à la discussion en laissant un commentaire...