« Off We Go »!

La compagnie aérienne QUÉBÉCOISE Nolinor vient de lancer une nouvelle division de vols nolisés.

Peinte en lettres énormes sur le côté des gros avions Boeing 737, est « OWG », pour « Off We Go »!

Off We Go!

Je suis un québécois d’origine vivant maintenant en Ontario et je m’intéresse toujours à la francophonie et au respect de la langue et de la culture. Je ne sais pas si vous avez été mis au courant mais il y a quelque chose qui se passe présentement qui m’horripile au plus haut point et dont je n’ai vu aucune objection jusqu’à maintenant sur les réseaux sociaux québécois.

La compagnie aérienne QUÉBÉCOISE Nolinor vient de lancer une nouvelle division de vols nolisés vers les destinations sud et la marque de commerce, peinte en lettres énormes sur le côté des gros avions Boeing 737, est « OWG » . J’ai pensé longtemps à ce que cet acronyme pouvait bien représenter et j’en avais trouvé un original que je considérais comme une blague mais non, c’est confirmé, cet acronyme vient de « Off We Go ».

Je trouve complètement inacceptable qu’une compagnie québécoise, qui éventuellement demandera de l’aide financière du gouvernement provincial, n’arrive pas à trouver une marque de commerce française! Selon ce que je lis, les dirigeants de la compagnie trouvent que OWG fait jeune et dynamique.

voir: https://nolinor.com/nouvelles/
Triste.

Daniel Morin

16 commentaires

  1. Ça ma fait penser à OMG (Oh My God !) que je vois de plus en plus dans le langage écrit des jeunes.

  2. Suggestion : Aviation Québec. Les anglos comprendront. Ils doivent se faire confiance tout de même ! Même si les deux termes sont inversé en anglais.

  3. Des plus solidaire de votre intervention, cher Monsieur. Très peu de gens prennent la peine de démontrer ainsi leur faire-valoir, seule façon concrète de confirmer notre désaccord de ne pas promouvoir notre langue tout autant comme nous nous faisons imposer l’anglais à outrance trop souvent. Pour ma part, j’associe ce choix de Nolinor, comme tout autre agissant ainsi, au complexe du p’tit québécois qui craint de s’affirmer haut et fort lorsque ça va de soi, lorsque ça s’impose. La pâleur de notre réelle fieŕté, quelle tristesse!

  4. C’est bien par paresse intellectuelle. Air Transat, succès international, n’a pas eu besoin de consonance anglaise pour réussir dans l’environnement agressif des dernières années. Swoosh aussi « fait jeune », même les anglais sont perplexe devant le nom, et Zip, Tango, Jazz aussi font jeune, et neutre. Pas impressionné le monsieur.

  5. Off you go? Alors, allez-vous-en.

  6. Tout à fait d’accord, une entreprise québécoise qui de plus, va solliciter des fonds publics devrait impérativement porter une appellation en français.

  7. Malheureusement cette manie ou mode d’adopter des messages publicitaires en langue anglaise a gagné partout. En France c’est le lot quotidien depuis déjà longtemps…. triste…m

  8. Merci pour l’information. Je ne pense pas que la compagnie ne peut pas trouver un nom français, je pense qu’elle n’a pas essayé. Lorsqu’elle dit que ça fait jeune, c’est qu’il est malheureusement vrai que plusieurs jeunes parlent «bilingue» ce que j’appelle «bâtard», et que malheureusement je constate que plutôt que de les reprendre, les parents adoptent malheureusement aussi cette façon de s’exprimer. S’il n’y a personne pour les éduquer, les jeunes ne le feront pas seuls et les vendeurs suivent.

  9. Je leur ai écrit, et voici leur réponse :

    Info OWG
    Ven 2020-07-24 10:55
    Bonjour Jean,

    Merci de votre support, nous apprécions que vous ayez pris de votre temps pour nous contacter et nous donner votre opinion, nous la respectons.

    Pour votre information, notre service sera à la fois à partir de Dorval et de Toronto.

    Il n’était pas facile de trouver un nom qui pouvait contenir aux deux marchés.

    Comme Nolinor est un terme ni français ni anglais, mais bien un terme inventé, nous avons décidé d’opter pour une solution similaire.

    Le nom de notre nouveau service est OWG et nom Off We Go.

    Avec le temps, les gens parleront de OWG et nous espérons que ce terme sera synonyme d’un bon service comme celui de Nolinor.

    Bonne chance pour le reste,

    Merci de votre rétroaction

    Info OWG
    T (514) 236-0501
    C info@owg.com
    owg.com
    11600 rue Louis-Bisson,
    Mirabel (Québec) J7N 1G9 Canada

    OWG réinvente l’expérience de voyage en ayant à coeur ses voyageurs.

    OWG reinvents the travel experience by taking its travelers to heart.

  10. Encore une fois l argent des Québécois…..pas capable d avoir un nom français pkoi pas QCA ??! Pour Québec air ..

    • Bravo pour cette belle suggestion: « Quebec Air », cela se dit aussi bien en français qu’en anglais. Pourquoi toujours angliciser? Un peuple se doit d’être fier de ses racines, de sa langue… Pourrions-nous trouver le moyen de retrouver cette fierté plutôt que de plier l’échine?

  11. C’est plutôt d’un manque de confiance en soi et d’une fierté chancelante, et ça nous arrive beaucoup par la culture de dénigrement du Québec par les médias, que le Québec ne contrôle pas. Bonne journée !

  12. Oui, malheureusement, on est rendu là!

  13. On va y voir.
    André Lauzon,membre du Parti Québécois.

  14. Bien d’accord avec vous.
    Si elle veut démarré au Québec et avoir de avoir notre aide.
    Les enseignes doivent être en français au Québec.
    Juste le nom ne nous respecte pas.

  15. En version bilingue: Off We Go- Allons-y OWG- AY

Répondre à Claude Bosset Annuler la réponse.