Le resto « Pho King Bon » (Fucking bon)

Exigence de l'anglais mur à mur ou… !!!

Je me pose la question sur l’exigence de l’anglais pour certains postes, à part le barman et la serveuse, quoique Rosemère il me semble n’est pas la plus grande destination touristique du Québec :

1) Busboy

Pas besoin de parler anglais pour desservir les tables une fois les clients partis.

2) Le chef

Il est dans la cuisine, il ne sert pas aux tables, il ne communique qu’avec la cuisine en principe. Moi je n’ai jamais communiqué avec le chef, je commandais et je mangeais ce qu’il y avait dans mon assiette.

3) Plongeur et aide-cuisinier : vous exagérez là, pas besoin de l’anglais pour laver la vaisselle et aider le cuisinier!

4) Sous-chef de cuisine : il aide le chef? En quoi il a besoin de parler et surtout d’écrire l’anglais?

Adresse utile : emploi@phokingbon.com

Dominique Beaulieu

3 commentaires

  1. Il est bien connu que les immigrants arrivants au Québec sont très majoritairement anglophones et vu qu’actuellement il n’y a aucune obligation d’apprendre le français, l’anglais est donc valorisé. Si dans les locaux de la cuisine l’on converse en vietnamien et en anglais; il n’y aurait qu’un changement de gouvernement péquiste pour amener les brebis galeuses dans le droit chemin.

  2. Oui pour laver la vaisselle. C.est de la vaisselle anglaise.

Participez à la discussion en laissant un commentaire...