Banalisation du français chez Loblaws/Provigo/Valu-mart

Une recommandation pour la réforme « costaude » de la Charte

valu-martIl y a quelques semaines, j’avais envoyé à l’OQLF la circulaire hebdomadaire du petit supermarché Valu-mart (qui appartient à Loblaws/Provigo) de Shawville. Je demandais à l’Office pourquoi le français était relégué au deuxième plan dans leurs circulaires, et pourquoi la taille des caractères d’imprimerie était la même dans les deux langues.

(Je demeure dans le secteur Luskville de la Municipalité de Pontiac, et ces circulaires sont déposées dans ma boîte postale communautaire.)

Un représentant de l’Office m’a contacté au téléphone pour m’affirmer que le tout était parfaitement légal et permis.  Il appert que ce n’est que dans l’affichage que le français doit être prioritaire, en caractères plus gros que l’anglais.

Je trouve cette situation inacceptable, et que la réglementation pour les circulaires devrait être la même que pour l’affichage.

Jean-Claude Carisse
Pontiac (Québec)

Et comme si ce n’était pas déjà assez, même leur site Web à Valu-mart Supermarket | Grocery shop online or instore ne serait pas accessible en français!

Participez à la discussion en laissant un commentaire...