Quel est ce café sur Saint-Joseph à Gatineau?

Café où le personnel est incapable de servir (et de travailler) en français au Québec?

On nous écrit ceci :

« Je suis en colère ce matin! La fille au comptoir d’un café sur Saint-Joseph ce matin incapable de parler… de me servir en français… J’ai finalement rebroussé chemin sans rien prendre. Et le pire,  ça a été de me faire dévisager par son patron apparu dans le décor par après, comme si c’était moi qui étais dans l’erreur!

Ça m’a fait du bien d’en parler… malgré que je sois encore en colère! »

Luc Poitras

NDLR – Des cours de français, il s’en donne pourtant.

4 commentaires

  1. Alors j’irai me faire servir en français. Si ça ne fonctionne pas je ferai une plainte.

  2. Au Tim Horton, sur la Front à Aylmer, j’ai demandé 12 muffins et on m’a demandé de parler anglais. Même expérience au Second Cup, sur la montée Paiement à Gatineau pour un latté! Il est clair que l’on a besoin de maintenir le fait français en Outaouais.

  3. Faites une plainte sur le site de l’Office de la langue française. Vous n’avez même pas à signer. Quelqu’un ira vérifier et il vous enverra une lettre pour faire un suivi. Je l’ai fait souvent! Il ne faut pas laisser passer ça, sinon Gatineau va devenir une ville anglophone !

  4. Comme on peut le lire sur l’affiche, les culture se rencontrent, mais sans possibilité de se parler. Pas fort !

Les commentaires sont fermés pour cet article.