Les affaires in Canada, ça se passe in English only!

La gaffe du ministre Fitzgibbon

Le ministre Pierre Fitzgibbon

Le français en Ontario

Plusieurs d’entre vous m’avez demandé des liens avec des articles décrivant la gaffe du ministre Fitzgibbon qui n’a pas daigné prononcer un seul mot en français lors de son discours à Toronto mardi devant un parterre de gens d’affaire.  D’où ma missive au Ministre Fitzgibbon.

Imaginez un peu : pourtant, Monsieur le ministre aurait pris l’initiative lors de cet événement de féliciter un orateur anglophone qui aurait prononcé quelques mots en français.  Le comble!  Quel message envoie-t-il ainsi aux Anglophones (et aux Francos, tant qu’à y être) du pays?  Les affaires in Canada, ça se passe in English only!

Quand le Québec et ses élu.e.s sont insouciants (et ils le sont souvent) face à la promotion et la défense de la langue et de la culture françaises, nos opposants franco-tièdes dans le “Reste du Canada” s’en aperçoivent et en profitent pour nous en passer des p’tites vites et des pas-mal-moins-p’tites vites.  Notre propre (drôle de mot ici) Premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, a démontré son empressement et sa détermination aussitôt élu pour nous démontrer son savoir-faire à sabrer dans les services acquis à la collectivité de langue française en Ontario et ce, en dépit de la Loi sur les services en français en Ontario et nos droits constitutionnels.

Voici quelques liens clés à ce sujet :

https://www.journaldemontreal.com/2019/07/02/le-francais-absent-de-la-mission-economique-de-fitzgibbon-en-ontario

https://www.journaldemontreal.com/2019/07/03/un-ministre-doit-parler-francais-a-lexterieur-du-quebec-dit-francois-legault

https://www.lapresse.ca/actualites/politique/201907/03/01-5232558-discours-en-anglais-fitzgibbon-rabroue-par-legault.php

Bonne franco journée.

Jean Poirier


De : Jean [mailto:jeanpoirier@xplornet.com] Envoyé : 3 juillet 2019 11:20
À : ‘Pierre.Fitzgibbon.TERR@assnat.qc.ca
Objet : Le français en Ontario

Alfred Ontario, le 03 juillet 2019

Monsieur Pierre FITZGIBBON
Député de Terrebonne,
Ministre de l’Économie du Québec.

Monsieur le Ministre,

Je viens de lire un article sur le site du Journal de Montréal au sujet de votre passage à Toronto hier et de votre tout premier discours devant la communauté d’affaires de l’Ontario.

Je fus profondément choqué de prendre note du peu d’égard dont vous avez fait preuve envers la collectivité de langue française en Ontario.  C’est fort regrettable qu’en 2019, un ministre du gouvernement du Québec puisse commettre un tel impair. N’êtes-vous pas accompagné de conseillers capables de vous suggérer de respecter les plus de 600 000 personnes de langue française en Ontario?  Nous y sommes établis depuis 1615, soit il y a 403 ans.  Il serait grandement temps que vous en preniez conscience.

Je me réjouis de constater que, rappelé à l’ordre, vous auriez fait votre mea culpa et, qu’à l’avenir, vous serez plus conscient et respectueux de la collectivité francophone au Canada hors-Québec.  Et j’espère que vous prendrez l’occasion de sensibiliser vos collègues, dont le Premier ministre Legault, pour vous assurer qu’une telle gaffe ne se reproduise plus.

Je vous prie d’accepter, Monsieur le Ministre, l’expression de mes meilleurs sentiments.

Jean POIRIER
Alfred Ontario

Ancien député franco-ontarien, vice-président, Assemblée législative de l’Ontario (1984-1995)
Ancien Chargé de mission, région des Amériques, Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF)
Ancien président, Assemblée de la francophonie de l’Ontario (anc. ACFO).

Commandeur, Ordre de la Pléiade, Assemblée parlementaire de la Francophonie
Officier, Ordre National du Mérite de France
Médaille d’honneur, Sénat de la République française
Membre, Ordre des Francophones d’Amérique