Le franglais remplace le français en Ontario

Avec l’appui de l’Association des communautés francophones d’Ottawa (ACFO) qui distribue cette affiche dans la capitale canadienne.

Paul Morissette, Gatineau

4 commentaires

  1. Eh Denis Gratton, à quand un impératif français Ottavien? Vous pourriez exiger que le personnel de tel et tel magasin ou commerce soit au mieux bilingue au lieux des unilingues anglais qui s’imposent partout. Ce serait un bonne idée n’est-ce pas? Disons, que ça presse dans votre cas. Un peu de courage……linguistique.

  2. Totalement idiot ce commentaire, je venais souvent à Ottawa voir mes enfants qui y habitent. Il est très rare de se faire servir en français dans les magasins, restaurants ou autres. Pour avoir du service en français je demande à parler à un employé parlant cette langue, il y en a très peu. Dans certains c’est tout anglais, même la carte du menu. La capitale du pays n’est pas un exemple du respect de la loi sur le bilinguisme, ce qui démontre le côté invasif des tuniques rouges.

  3. On a conspué Mme Denise Bombardier, mais elle avait raison.

  4. Euhh ces quoi ca ? Faut imposer le francais pas.le butcher !

Participez à la discussion en laissant un commentaire...