La France ne doit pas inférioriser le français et les francophones

En appui à l’entrevue du Président d’Impératif français que l’on peut écouter à + ou – 25 minutes du début de l’émission « Le 5/7 du lundi 17 juin 2019 » à https://www.franceinter.fr/emissions/le-5-7/le-5-7-17-juin-2019.

Bien reçu (et écouté). Par ailleurs, et pour donner plus de poids à nos arguments, lorsque vous dites que la France ne doit pas inférioriser le français et les francophones, il est bon de rappeler que la France est probablement la seconde puissance mondiale et non pas la 5e comme s’acharnent à le dire les médias français, en ne parlant que du critère économique. De même qu’on ne compare jamais les élèves sur une seule de leur matière mais sur l’ensemble des matières étudiées, ont ne peut comparer des pays qu’on tenant compte de l’ensemble des critères de puissance. En combinant donc les critères économique, militaire, géopolitique, culturel (ou encore géographique avec l’immense ZEE française), et comme je n’hésite pas à le dire quitte à surprendre de nombreux milieux (y compris universitaires, ce qui est un comble…), la France est bien probablement la seconde puissance mondiale. Elle a donc un rôle à tenir, et surtout une alternative à proposer au reste du monde. C’est là son privilège, et son devoir. Et ce n’est certainement pas en diffusant la culture américaine que l’on peut y parvenir, et assumer cette responsabilité.

Ilyes Zouari

1 commentaire

  1. Bravo! Il faut le dire!

Participez à la discussion en laissant un commentaire...