GREENPEACE, UN PRÉDATEUR CULTUREL

Re : Greenpeace : « It’s not too late »
on the Eiffel’s Tour

à l’attention de :

www.greenpeace.fr/contact/autres.html
et

www.paris.fr/portail/contacts/Portal.lut?page_id=5722&


document_type_id=12&document_id=10737&portlet_id=12354

Bien que je sois une écologiste convaincue et « pratiquante », j’estime au
plan linguistique ce geste à la fois ridicule, colonisé et profondément
lamentable.

Dans la foulée des manières de l’antenne nationale de Greenpeace, la
France a-t-elle ostinato perdu toute dignité quant à sa langue et sa
culture ???

Jolière Gauthier
Joliere@sympatico.ca
Québec, 2 février 2007