HAPPY VOICES

à : happyvoices@happyvoices.net

http://www.happyvoices.net/

France

Happy Voice …
Un album live pour mai 2005 …
Désinscrire de la newsletter …

Je n’en peux plus de cette France incapable de « se » dire, de « se »
présenter, de « s »’identifier autrement qu’en anglais…

Alors en effet – ce qui toutefois n’altère en rien mon appréciation de la
qualité artistique du groupe –

« merci de me désinscrire * de votre liste ».

Marie-Louise Lacroix
MarieLacroix@moncanoe.com

* Néologisme fort douteux au surplus.

**********
Voici la réponse immédiate – et anonyme – de « Happy Voices » …of France
:

« Il vous reste le suicide…. »
(Lundi, 7 Mars 2005, 23:09:07 +0100)

Réaction ô combien typique (i.e. aveugle, épidermique et arrogante)
d’un nombre grandissant d’Européo-Français (France, Belgique, Suisse,
Luxembourg, voire le Val d’Aoste…). On y préférerait crever sur-le-champ
plutôt que de réfléchir sur des comportements très précisément …suicidaires,
que l’on ne songerait pas un instant à remettre en cause.

Pour la France, s’exprimer en anglais est devenu un geste mécanique plus
naturel (si on me permet l’oxymore auto-strangulatoire)* que de parler dans son
propre idiome national (également, le croirait-on, langue internationale…).

C’est triste de voir un pays de cette envergure, au passé glorieux et aux
valeurs qui ont essaimé sur le monde des siècles durant, se jouer ainsi dans le
nez en se convainquant que c’est là le comportement avisé des «civilisés» de
notre temps.

Comment peut-on ainsi aspirer – avec tant de détermination qui plus est ! – à
sombrer volontairement dans le reniement spontané de soi…? Voilà certes un
mystère que nos «socio-psychiatres» auront peine à démystifier à la faveur des
longues et harassantes prochaines décennies.

ML Lacroix

* Voir incidemment (eh non ! ce n’est pas tout nouveau) : L’AUTO-TERRASSEMENT XXII

(Le 8 mars 2005)

Participez à la discussion en laissant un commentaire...