MOT À TÉLÉ-QUÉBEC

Info@TeleQuebec.Qc.ca

Objet : « Midnight Express »

Je partage cette opinion sans détour.
Mais où allez-vous donc Télé-Québec ???

Je ne puis plus encaisser ces manières de colonisés : cette façon de
nous nier, progressivement, insensiblement, sans même nous en rendre compte. ça
devient vraiment insupportable.

Est-ce si difficile et répugnant de dire les choses dans notre propre langue?
Nous faut-il être aussi anglaisés que l’Europe française pour être présumément
«dans le coup»…?

Pour ma part, je n’aurai pas envie un instant d’écouter une émission qui
sacrifie si aisément à l’air du temps. Hélas, ça ressemble un tantinet – au
risque en l’occasion de faire erreur (?) – au côté «Miss Mode» de Mlle Durocher.

Il faut être branché, de son temps, etc… Et qui décide ce qui est
in
et de ce qui est out…? Pierre-Karl Péladeau, Dominique Bertrand,
Isabelle Maréchal, Star Académie…?

Et si la mode, c’était d’être soi-même, tout simplement ??? Si la mode,
c’était de manifester sa propre personnalité, sans fards, sans blabla, sans
chercher à tout corrompre par la séduction de pacotilles…?

Ce n’est certes pas là une manière pour vous, Télé-Québec, d’entretenir ma
fidélité à votre égard – indéfectible à ce jour – en dépit des vents contraires.

En imitant TVA, TQS ou SRC, vous allez tout simplement éradiquer les vrais
amant(e)s de TQC.

Cessez d’aspirer à être l’autre de l’autre télévision.
Soyez cette télévision autre que vous êtes déjà. En mieux.

Y en a marre à la fin de cette mercatique à la poupoulinette.

Louise Galarneau,
Québec, QC
LG.Qc@voila.fr

(Le 2 octobre 2004)

Participez à la discussion en laissant un commentaire...