LE SOUS-FINANCEMENT PERDURE

Le gouvernement du Québec sous-finance!

Cette année, Impératif français recevra à peine 4400 $ du programme du gouvernement du Québec destiné au financement des célébrations nationales du Québec bien que les festivités qu’il organise soient reconnues parmi les plus grandes réjouissances du Québec, alors que d’autres organismes encaisseront plusieurs dizaines de milliers de dollars pour des festivités de moindre envergure et d’une plus courte durée.

Ces grandes festivités nationales organisées par Impératif français sur l’un des plus beaux sites du Québec, le parc des Cèdres, auront lieu à l’occasion de L’Outaouais en fête. Pour la circonstance, Impératif français accueille de grands artistes du Québec : Dumas, Claude Dubois, Nanette Workman, Michel Pagliaro et plusieurs autres, en plus de présenter un grand défilé, des feux de joie et d’artifice ainsi qu’un parc de manèges.

La Ville de Gatineau, elle, « facture »!

Nous déplorons également que la Ville de Gatineau ait décidé, au lieu de nous subventionner, de nous « facturer » près de 5000 $ parce que nous avons décidé de célébrer ici en Outaouais, à Gatineau, le 400e de la Nouvelle-France et de Québec en offrant à la population une soirée additionnelle de grands spectacles pour la circonstance. Nous regrettons que la Ville de Gatineau n’ait pas profité de notre invitation pour manifester concrètement son appui à la francophonie et au 400e de la Nouvelle-France.

Bien que la population nous appuie…

Malgré ce manque d’appui des autorités politiques, nous invitons la population à venir appuyer leurs artistes et nos festivités. « Et nous savons qu’elle répondra heureuse et nombreuse à notre invitation », a affirmé monsieur Jean-Paul Perreault, le président d’Impératif français.

Source :
Jean-Paul Perreault
Président
Impératif français
Recherche et communications

Tél. : 819 684-8460
imperatif@imperatif-francais.org
www.imperatif-francais.org