Lettre d’information de l’Organisation internationale de la Francophonie – Juin 2007

>> ÉCONOMIE ET SOLIDARITÉ

  • L’Organisation internationale de la Francophonie a participé, en tant que partenaire, au Forum économique international des Amériques/Conférence de Montréal qui s’est tenu du 18 au 21 juin 2007. Cette participation de l’OIF revêt une importance particulière car elle s’inscrit dans la perspective du XIIe Sommet de la Francophonie, qui aura lieu à Québec en octobre 2008. À cette occasion, Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie a prononcé la conférence principale d’ouverture sur le thème « Mondialisation et solidarité économique : à la recherche d’un meilleur équilibre ». L’OIF a assuré le 19 juin la tenue de trois tables rondes sur le thème du « Financement du développement » (le défi du développement durable ; les partenariats public-privé et les infrastructures ; l’entrepreneuriat en Afrique) auxquelles ont participé 25 intervenants.
  • A l’occasion de sa visite au Québec, le Secrétaire général de la Francophonie a reçu l’Ordre national du Québec de la part du Premier ministre M. Jean Charest au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’Hôtel du Parlement le 19 juin.
  • Un atelier sur le rôle du secteur privé dans le processus des Accords de Partenariat économique entre les pays de l’Afrique de l’Ouest et l’Union Européenne a réuni 80 participants originaires de 14 pays. Organisé à Cotonou du 4 au 6 juin par l’OIF, en collaboration avec la CEDEAO, l’UEMOA et la Chambre de Commerce et d’Industrie du Bénin, cette rencontre s’est conclue par l’adoption d’un mémorandum détaillant les recommandations adressées aux organisations internationales, régionales, sous régionales et aux Etats.

>> PAIX

  • Un comité ad hoc consultatif restreint sur la situation en République de Guinée a été réuni par le Secrétaire général de la Francophonie, le 30 mai au siège de l’OIF à Paris, en présence de Abdoul Kabèlé Camara, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Guinéens de l’étranger. Au terme d’un débat marqué par l’expression d’une forte solidarité de la part des États présents et des organisations internationales et régionales représentées, la Francophonie a décidé de se mobiliser rapidement et d’agir au sein de la Communauté internationale. Elle entend faire valoir son expérience et sa spécificité dans les domaines suivants : l’accompagnement du processus électoral dans la perspective des élections législatives prévues en 2007 ; le renforcement des capacités de l’ensemble des Institutions de l’État de Droit ; le soutien à la réforme de l’État ; la promotion de l’éducation et de la formation au bénéfice de tous les acteurs.

>> ÉLECTIONS

  • À l’occasion de l’élection présidentielle aux Comores qui a eu lieu les 10 et 24 juin, une mission d’information et d’assistance électorale, conduite par André Salifou, représentant personnel du Chef de l’État du Niger au Conseil permanent de la Francophonie, et composée de 13 membres, a suivi le déroulement des scrutins en Grande-Comores et à Mohéli, en étroite collaboration avec les partenaires internationaux (Union africaine, Ligue des États arabe et Commission de l’océan Indien). La mission s’est également attachée à promouvoir une solution à la crise politique en cours en Anjouan. Elle a enfin apporté une assistance technique à la Cour constitutionnelle, en charge de la tenue des élections.

>> DROITS DE L’HOMME

  • Deux francophones ont été élus aux plus hautes fonctions du Conseil des droits de l’Homme à l’issue de sa 5e session tenue à Genève (Suisse) du 11 au 18 juin : Doru Costea (Roumanie) au poste de Président et Mohamed-Siad Doualeh (Djibouti) en qualité de Vice-président. Présent à titre d’observateur aux travaux, l’OIF a organisé, en amont de cette session, des concertations entre les délégués des pays francophones et a rappelé son attachement à contribuer à la promotion d’un esprit de dialogue constructif au sein du Conseil.
  • 5 journalistes francophones du Sud – Mali, Haïti, Mauritanie – ont suivi une formation sur le traitement des droits de l’Homme à Genève du 11 au 18 juin. En marge de la 5e session du Conseil des droits de l’Homme, ils ont été sensibilisés aux nouveaux mandats du Conseil et à sa complémentarité avec les comités qui suivent l’application des traités. Ils ont également édité un bulletin des droits humains. L’OIF, la Direction du développement et de la coopération suisse et la Ville de Genève ont soutenu ce projet qui a été conçu par InfoSud-Media 21, en partenariat avec la Fédération internationale des droits de l’Homme, l’Organisation mondiale contre la torture, le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme et le Service d’information des Nations unies à Genève.

>> DIVERSITÉ CULTURELLE

  • 15 artistes de 9 pays francophones participent à l’exposition itinérante « Africa Remix » à Johannesburg (Afrique du Sud, 24 juin – 30 septembre) grâce au soutien de l’OIF qui avait déjà appuyé l’étape allemande (Dusseldorf) de ce rendez-vous majeur de la création africaine contemporaine. L’OIF assure également la participation de 4 artistes africains – Bénin, Congo, Mali et Sénégal – à la 12e édition de la Documenta, exwposition internationale d’art contemporain qui se tient à Kassel (Allemagne, 16 juin – 23 septembre).
  • 11 directeurs et responsables de télévisions africaines se sont rencontrés à Dakar le 18 juin à l’initiative de l’OIF et d’Intelsat, premier fournisseur mondial de services par satellites, dans le cadre du lancement d’un bouquet satellitaire unique. Début 2008, les télévisions africaines francophones, dispersées sur plusieurs satellites, seront hébergées sur un seul et même bouquet par Intelsat, sous le nom de Satafrica. Elles bénéficieront ainsi d’une plus grande capacité de diffusion internationale à des coûts avantageux.

>> LIVRES

  • Six écrivains auteurs de nouvelles, âgés de 22 à 26 ans, ont été consacrés par le Prix du Jeune écrivain francophone 2007 par un jury présidé par la romancière Gisèle Pineau. Les lauréats – issus du Canada, de Canada-Québec, du Cameroun, d’Haïti et du Maroc – ont été sélectionnés parmi 393 candidats provenant de 59 pays différents. Ils recevront un lot de livres et effectuerons des stages culturels tandis que les six nouvelles primées seront publiées dans un ouvrage collectif aux Éditions Buchet-Chastel. Le Prix du jeune écrivain francophone est organisé depuis 1989 par l’Association du Prix du jeune écrivain, avec le soutien la fondation BNP-Paribas et de l’Organisation internationale de la Francophonie.

>> ÉDUCATION

  • Une vingtaine de cadres techniques et pédagogiques des ministères de l’Éducation et des organismes responsables de la formation des maîtres de 7 pays – Comores, Djibouti, Liban, Maroc, Niger, Tchad, Tunisie – ont participé à un séminaire de réflexion et de programmation sur la didactique du français dans ses rapports à la langue arabe (Tunis, 28-31 mai). À l’issue de cette rencontre, ils ont adopté un plan d’action pour 2007-2008.

>> FRANCOPHONIE NUMÉRIQUE

  • Le 14e appel à propositions du Fonds francophone des inforoutes a été lancé le 6 juin. Les soumissions de projets peuvent être déposées jusqu’au 30 juillet 2007. La liste des projets sélectionnés sera publiée en novembre 2007. Le Fonds francophone des inforoutes favorise l’appropriation et l’usage des technologies dans les pays du Sud et d’Europe centrale et orientale en finançant la production multilatérale de contenus et d’applications numériques francophones. Conformément à la Déclaration du Sommet de Bucarest (2006), il accordera une place importante aux projets reliés à l’introduction des technologies de l’information et de la communication dans le domaine de l’éducation. Les projets portés par ou au bénéfice des femmes et/ou des jeunes sont encouragées et feront l’objet d’une attention particulière.
  • 43 604 arrêts issus de 35 Cours de cassation sont présents dans la base de données du site « Juricaf » http://www.juricaf.org – financé par le Fonds francophone des inforoutes. Ce site internet met en commun et à la disposition des personnels des institutions judiciaires la jurisprudence des Hautes juridictions de cassation membres de l’Association des hautes juridictions de cassation des pays ayant en commun l’usage du français. 53 administrateurs nationaux, dont 12 femmes ont été formés à l’alimentation de la base de données Juricaf lors de 7 sessions de formation.


13, quai André-Citroën, 75015 Paris (France)
Téléphone (33) 1 44 37 33 00 – Télécopie : (33) 1 44 37 14 98 – http://www.francophonie.org