La Francophonie en brèves – Juin 2010









Francophonie en brèves Francophonie en brèves Juin 2010
 
   À la Une
 
    Guinée : une mission francophone d’observation de la présidentielle  
« Les Guinéennes et les Guinéens ont pu exprimer leur choix en toute liberté nonobstant les insuffisances constatées dans l’organisation du scrutin », ont analysé dans un communiqué les membres de la mission d’observation électorale conduite par le Professeur Théodore Holo, président de la Haute Cour de Justice du Bénin, dépêchée par l’OIF en Guinée à l’occasion du premier tour de l’élection présidentielle, le 27 juin. Chargés de prendre la mesure des actions mises en œuvre par tous les acteurs en faveur de la tenue d’élections libres, fiables et transparentes, conformément à la Déclaration de Bamako, ils ont émis des recommandations dans la perspective des prochaines échéances électorales.  
 
    Devoirs et responsabilités du G20, par Kamalesh Sharma et Abdou Diouf  
Dans une lettre ouverte aux dirigeants du G20, qui se réunissaient les 26 et 27 juin à Toronto (Canada), les Secrétaires généraux du Commonwealth et de la Francophonie, Kamalesh Sharma et Abdou Diouf, ont lancé un appel pour un monde plus équilibré et mieux régulé. Ils définissent trois priorités pour y parvenir : mettre fin au scandale de l’extrême pauvreté, placer la situation des femmes au cœur des politiques de développement et affronter le réchauffement climatique. Le 9 juin, Kamalesh Sharma et Abdou Diouf s’étaient rendus à Ottawa à l’invitation du Premier ministre canadien Stephen Harper, hôte des Sommets du G8 et du G20, afin d’attirer l’attention sur la défense des intérêts des pays en développement.

-   L’appel de Kamalesh Sharma et Abdou Diouf

 
 
    XIIIe Sommet de la Francophonie  
  • Dans une conférence de presse conjointe qu’ils ont tenue à Genève le 22 juin, le Secrétaire général de la Francophonie et la cheffe du département fédéral des Affaires étrangères – Micheline Calmy-Rey – ont annoncé que le prochain Sommet qui réunira à Montreux (Suisse, 22 – 24 octobre 2010) les soixante-dix chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie, abordera les défis et les visions d’avenir de la Francophonie à travers des thèmes en lien avec les grandes questions de politique internationale : gouvernance mondiale et démocratie, libertés et droits humains ; développement durable : sécurité alimentaire et climat ; langue française, diversité culturelle et innovation.
  • Le 4 juin, le Secrétaire général de la Francophonie était à l’Université de Lausanne où il a ouvert les États généraux du français en Francophonie : une série de 14 événements académiques autour des défis du français et du multilinguisme dans un monde globalisé, organisés en Suisse jusqu’au XIIIe Sommet de la Francophonie. Le même jour, Abdou Diouf recevait un doctorat honoris causa de l’Université de Lausanne pour son engagement en faveur du respect de la diversité des cultures.

-   Le programme des États généraux du français

 
 
    La société civile s’implique en vue du Sommet de Montreux  
150 représentants de la société civile francophone ont débattu des thèmes du prochain Sommet de la Francophonie (22-24 octobre, Montreux-Suisse) au cours de la VIIe Conférence francophone des Organisations internationales non gouvernementales (OING) et des Organisations de la société civile (OSC), qui s’est tenue à Genève (Suisse) du 23 au 25 juin. Ouverts par Abdou Diouf, les travaux se sont déroulés en présence du Secrétaire d’État adjoint aux Affaires étrangères de Suisse, Pierre Helg, et de la Haut-Commissaire adjoint aux droits de l’Homme des Nations unies, Kyung-wha Kang. A cette occasion, un nouveau Comité de suivi de la VIIe Conférence des OING/OSC a été élu : il sera présidé par Charafeddine Fqih Berrada, vice président de Cobaty International.  
 
    Jeux de la Francophonie : passage de témoin entre Beyrouth et Nice  
Ali Abdallah, ministre de la Jeunesse et des Sports du Liban, a conduit une forte délégation libanaise à la réunion du Conseil d’orientation du Comité international des Jeux de la Francophonie, réuni du 22 au 24 juin au siège de l’OIF à Paris. Le Ministre a remis à cette occasion le drapeau des Jeux à la Ville de Nice. L’examen des évaluations des VIes Jeux de la Francophonie (Beyrouth, 2009) et du projet de cahier des charges des prochains Jeux (Nice, 2013) était au menu de la réunion du Conseil d’orientation des Jeux.  
   Langue française
 
    Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Vancouver : le Grand Témoin de la Francophonie remet son rapport à Abdou Diouf  
Pascal Couchepin, Grand Témoin de la Francophonie aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Vancouver, a remis son rapport à Abdou Diouf, le 29 juin 2010. Dans ce document, l’ancien président de la Confédération suisse consigne l’ensemble des observations qu’il a faites sur l’utilisation de la langue française sur les sites de Vancouver et de Whistler ainsi que ses recommandations en vue des prochains Jeux olympiques. Ce rapport sera transmis aux chefs d’État et de gouvernement membres de l’OIF. Le rôle du Grand Témoin est de conduire des actions de sensibilisation, d’observation et de renforcement de l’usage de la langue française conformément à la règle 24 de la Charte olympique qui la consacre, avec l’anglais, comme l’une des deux langues officielles des Jeux.  
 
    « L’Afrique, avenir de la francophonie »  
« Une Francophonie sans l’Afrique, serait une Francophonie sans avenir ». C’est par ces mots prononcés par Abdou Diouf que s’est ouvert le colloque « La Francophonie en Afrique : quel avenir ? », organisé le 24 juin à l’Assemblée nationale française, sous la présidence de Bernard Accoyer, président de l’Assemblée, en partenariat avec l’Institut français des relations internationales (IFRI). Jacques Toubon, secrétaire général du Cinquantenaire des indépendances africaines, Thierry de Montbrial, directeur général de l’IFRI, Jacques Legendre, secrétaire permanent de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et Moussa-Makan Camara, représentant permanent de l’OIF aux Nations unies, ont pris part aux débats.

-   L’intégralité du discours d’Abdou Diouf

 
 
    Abdou Diouf rencontre le maire et les bourgmestres des trois capitales francophones de l’UE  
Abdou Diouf a rencontré Roland Ries, Freddy Thielemans et Paul Helminger, respectivement maire de Strasbourg, bourgmestre de Bruxelles et bourgmestre de la ville de Luxembourg, le 11 juin à Luxembourg. Ils ont évoqué la création dans leurs universités d’un Master en études européennes, celle d’un guide culturel électronique mobile des capitales de l’Europe et l’adhésion de la Ville de Strasbourg à l’Association Internationale des maires francophones (AIMF). Les trois capitales francophones de l’Union européenne (UE) se sont constituées en réseau en 2006 sur la base d’une déclaration en faveur de l’usage du français dans les institutions européennes.  
 
Prix des 5 continents 2010 : les 10 romans finalistes
Les dix romans finalistes de l’édition 2010 du Prix des cinq continents ont été sélectionnés le 29 juin par les quatre comités de lecture, parmi de nombreux romans provenant d’une cinquantaine d’éditeurs :

  • L’Aimé de juillet de Francine de MARTINOIR aux éditions Jacqueline Chambon (France)
  • Les aubes écarlates de Leonora MIANO aux éditions Plon (Cameroun)
  • La conscience d’Éliah de Guy LALANCETTE aux éditions VLB (Canada-Québec)
  • J’aimerais revoir Callaghan de Dominique FARBRE aux éditions Fayard (France)
  • Maleficium de Martine DESJARDINS aux éditions Alto Inc. (Canada-Québec)
  • Nos silences de Wahiba KHIARI aux éditions Elyzad (Tunisie)
  • Les petits de la guenon de Boubacar Boris DIOP aux éditions Philipe Rey (Sénégal)
  • Ru de Kim THUY aux éditions Liana Levi (Vietnam-Canada-Québec)
  • Sous la tonnelle de Hyam YARED aux éditions Sabine Wespieser (Liban)
  • Terre des affranchis de Liliana LAZAR aux éditions Gaia (Roumanie-France)

Le lauréat sera désigné par le jury, présidé par l’écrivain haïtien Lyonel Trouillot, le 27 septembre prochain et recevra son Prix le 22 octobre, à l’occasion du XIIIe Sommet de la Francophonie (22-24 octobre, Montreux-Suisse).

 
    Rwanda : tournée littéraire de Kossi Efoui, Hubert Haddad et Felwine Sarr  
Trois écrivains francophones ont été invités par l’OIF à participer à une tournée littéraire au Rwanda du 7 au 12 juin. Organisée en partenariat avec le Centre artistique Ishyo de Kigali, cette initiative a permis au public des villes de Kigali, Butare, Nyamagabe et Gisenyi, de découvrir Solo d’un revenant (Seuil) de Kossi Efoui et Palestine (Zulma) de Hubert Haddad, lauréats en 2009 et 2008 du Prix des 5 continents de la Francophonie, ainsi que Dahij (Gallimard) de Felwine Sarr. Cette tournée s’inscrivait dans le cadre des actions de l’OIF pour promouvoir les auteurs francophones, ainsi que dans la coopération menée avec le Rwanda dans les domaines de la diffusion de la culture en langue française.  
   Diversité culturelle et linguistique
 
    Un programme d’actions annuel entre l’OIF et l’Unesco  
Le Secrétaire général de la Francophonie et la directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, qui se sont rencontrés le 25 juin à Paris, sont convenus de mettre en place, d’ici la fin de l’année, un programme d’actions annuel qui permettra aux deux organisations de développer, de manière plus systématique, des actions communes. Abdou Diouf a réitéré l’engagement de l’OIF pour obtenir, de la part des États et gouvernements francophones, des ratifications supplémentaires de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Pour rappel, à ce jour, 111 États et une organisation internationale – l’Union européenne – ont adhéré à cette Convention, dont 50 membres ou observateurs de l’OIF.  
 
    29e Grand prix international du documentaire d’auteur  
C’est un nouveau record : 183 documentaires, présentés par 112 chaînes internationales de télévision représentant 50 pays, ont participé au 29e Grand prix international du documentaire d’auteur de l’Université radiophonique et télévisuelle internationale (URTI). Parmi les 10 œuvres finalistes, 4 provenaient de pays membres de l’OIF. Marie-Christine Saragosse, directrice générale de TV5MONDE, représentait le Secrétaire général de la Francophonie, le 7 juin, à la remise de ce prix dont l’OIF est partenaire. Cérémonie qui s’est déroulée en présence du Prince Albert II de Monaco.  
 
    2e édition du « Louma », les rencontres du film documentaire africain  
Un catalogue de 150 films documentaires africains et sur l’Afrique a été mis à disposition des acheteurs lors de la 2e édition des rencontres internationales du documentaire africain (Louma), qui s’est déroulée du 2 au 10 juin à Saint Louis du Sénégal, avec le soutien de l’OIF. Une trentaine de jeunes réalisateurs africains y ont présenté leurs projets à des producteurs et diffuseurs télé dans le cadre des 8es rencontres « Tënk » de coproduction.  
   Paix, démocratie et droits de l’Homme
 
    Niger : l’OIF effectue un audit du fichier électoral  
Conduite par Étienne Alingué, directeur du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO) de l’OIF, une mission composée de trois experts francophones a effectué à Niamey un audit du fichier électoral, sur demande d’Abdou Diouf et en accord avec les autorités nigériennes. Ils ont été reçus le 11 juin par Mahamadou Danda, Premier ministre, et par Marou Amadou, président du Conseil consultatif national. L’OIF s’est engagée à accompagner le processus de transition en cours au Niger et à évaluer régulièrement sa conformité avec la Déclaration de Bamako.  
 
    3e Congrès de l’Association des Hautes Juridictions de cassation francophones  
38 Cours suprêmes de pays francophones se sont concertées sur l’internationalisation du droit et de la justice à l’occasion du 3e Congrès de l’Association des Hautes Juridictions de cassation des pays ayant en partage l’usage du français (AHJUCAF), organisé à Ottawa (Canada) du 21 au 23 juin 2010, en partenariat avec l’OIF.  
 
    L’OIF à la 1e Conférence de révision du statut de la Cour pénale internationale  
La Conférence de Kampala (Ouganda, 31 mai-11 juin) sur la révision du statut de la Cour pénale internationale (Statut de Rome), à laquelle l’OIF a participé, a constitué, selon Abdou Diouf, « une nouvelle étape majeure dans notre combat au service de la justice internationale et de la lutte contre l’impunité ». C’était en effet l’occasion pour les États parties au Statut de Rome de lui apporter des amendements pour la première fois depuis son entrée en vigueur, en 2002.  
 
    Les relations arabo-africaines dans un monde globalisé  
La 3e réunion du comité d’orientation du Forum permanent de dialogue arabo-africain sur la démocratie et les droits humains, les 31 mai et 1er juin à la Maison de l’UNESCO à Paris, a permis d’évoquer la question des « Relations arabo-africaines dans un monde globalisé ». Président d’honneur du Forum, Abdou Diouf a participé à l’ouverture de cette réunion du comité d’orientation dont l’OIF est membre.  
 
    Médias : quelles responsabilités politique et sociétale ?  
Éthique journalistique, règne de l’« info-spectacle », influence du politique… Autant de sujet discutés par près de 200 journalistes et professionnels des médias réunis autour du thème de la responsabilité politique et sociétale des médias à l’occasion des 42es Assises de la presse francophone (1er-4 juin, Rabat-Maroc). L’Union internationale de la presse francophone (UPF), qui organisait ces rencontres, fête cette année son 60e anniversaire.  
   Education et formation
 
    Formation à distance des maîtres : une initiative appelée à prendre de l’ampleur  
La Commission de coopération et de programmation du Conseil permanent de la Francophonie a encouragé l’OIF et l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) à poursuivre et étendre à d’autres pays l’Initiative francophone de formation à distance des maîtres du primaire (Ifadem), après la phase pilote qui a concerné quatre pays (Bénin, Burundi, Haïti et Madagascar). Cette décision fait suite à la présentation le 28 juin aux représentants des États et gouvernements membres de la Francophonie de conclusions positives des évaluations externes de ce programme, lesquelles recommandent notamment l’intégration d’une « phase-relais » avant le transfert total de la gestion administrative et pédagogique à un opérateur national.
Par ailleurs, un programme de formation a été élaboré pour les enseignant-e-s de CE2 des régions d’Ambositra, Antsohihy et Taolagnaro (Fort-Dauphin) à Madagascar qui suivront la formation Ifadem en 2011 (atelier organisé à Antananarivo du 1er au 5 juin).

-   En savoir plus : www.ifadem.org

 
 
Améliorer la formation initiale des enseignants de français langue étrangère
L’amélioration de la formation initiale des enseignants de FLE en Roumanie a fait l’objet d’un séminaire organisé à Sibiu (4-6 juin) par l’Association roumaine des professeurs de français et la Faculté des Lettres et des Arts de l’Université « Lucian Blaga » de Sibiu, en partenariat avec l’OIF, l’AUF et les coopérations bilatérales francophones. Une trentaine de professeurs et représentants du corps diplomatique y ont participé.
   Développement durable et solidarité
 
    Négociations commerciales : la Francophonie poursuit, avec le Commonwealth et l’Union européenne, l’appui aux pays ACP  
Le Comité de pilotage du projet « Hub & Spokes » de renforcement des capacités des pays ACP en négociations commerciales, prépare la deuxième phase du projet, dont le lancement est prévu début 2012. Clément Duhaime, Administrateur de l’OIF, a réuni le comité le 23 juin à Paris, en présence des représentants de la CEDEAO, de l’UEMOA, de la CEEAC et de la CEMAC. Cette seconde phase doit s’intégrer au projet global d’appui au commerce et à l’intégration régionale identifié pour chaque région, dans le cadre du Programme indicatif régional (PIR) du 10e Fonds européen de développement (FED). L’OIF a confirmé son appui en qualité de partenaire technique, de facilitateur et d’accompagnateur des Organisations d’intégration régionale (OIR) d’Afrique centrale et de l’Ouest dans ce projet.  
 
    La Francophonie au Forum économique international des Amériques  
Sept experts francophones ont été invités par l’OIF au 16e Forum économique international des Amériques-Conférence de Montréal (7-10 juin 2010, Canada). Ils ont animé un forum sur « l’insertion des pays en développement dans un commerce mondial remodelé par la crise », le 9 juin, ainsi qu’une réunion sur le thème : « Biodiversité et changements climatiques : pour un développement économique mondial durable », organisée par l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF).  
   Technologies numériques
 
L’Afrinic attribue deux prix à l’OIF pour sa contribution à la réduction de la fracture numérique en Afrique
L’OIF a été honorée par deux prix lors de la célébration du 5e anniversaire du registre régional d’adresses IP pour l’Afrique et l’océan Indien (Afrinic), qui s’est déroulée à Kigali (Rwanda) dans le cadre des 12es rencontres de l’Afrinic (23 mai-4 juin). Le premier lui a été décerné en reconnaissance de son appui constant dans la mise en place effective de l’Afrinic en 2005 (soutien aux concertations africaines qui ont abouti à la création d’Afrinic, actions de transfert de compétences telle que la formation en français des gestionnaires de registres d’adresses IP). Le deuxième prix a été attribué à Pierre Ouedraogo en sa qualité de responsable de projets à l’Institut de la Francophonie numérique (IFN), pour son expertise et sa contribution à l’élaboration stratégique et à la mise en œuvre de l’Afrinic.
 
    Gouvernance et sécurité d’Internet : participation accrue des pays francophones du Sud  
  • Deux experts africains francophones de haut niveau sont désormais dépositaires de clés de sécurité des serveurs racine Internet. Ils ont été sélectionnés par l’Icann, la Société pour l’attribution des noms de domaines et adresses sur Internet, pour devenir membres d’un groupe d’experts dont le rôle est d’assurer la restauration des infrastructures critiques, en cas de dysfonctionnements sérieux d’Internet. L’OIF a soutenu la participation active de ces deux experts à la cérémonie de remise des clés qui a eu lieu à Washington les 16 et 17 juin.
  • Dix experts africains ont participé – avec le soutien de l’OIF, via son Institut de la Francophonie numérique (IFN) –, à la 38e réunion annuelle de l’Icann (20-25 juin, Bruxelles-Belgique), qui portait sur la gouvernance technique d’Internet. Deux représentants de l’OIF ont également contribué à cette occasion aux travaux du Comité consultatif intergouvernemental, qui regroupe les représentants des Etats et des organisations internationales auprès de l’Icann. En marge de ces travaux, le Réseau international francophone de formation policière (Francopol) avait réuni, en partenariat avec l’OIF, un comité technique d’experts pour travailler sur la question de la cybercriminalité sur la toile francophone.
 
 
 

Tous les événements et activités de la Francophonie à venir : www.francophonie.org/-agenda

 
  ©  Organisation internationale de la Francophonie – 2010