Les calques rappliquent

Guy Loubier
yloubier@videotron.ca

Les calques rappliquent

Hors d’ordre (Out of order) Irrecevable
Seconder une proposition – Appuyer une proposition
Secondeur – se disait autrefois de la personne qui appuyait une motion
Ajusteur d’assurance – Expert en sinistres
Altérations – Retouches – modifications
Annonces classées (classified ads) Petites annonces
être en devoir (on duty) en fonction, en service
éligible – Fautif au sens d’admissible
Gravelle – Gravier
Versus – (juridique) contre, mais peut être employé quand il signifie « par opposition à » et s’abrège vs (sans point)
Pamphlet – dépliant, brochure
Taxes foncières – impôts fonciers
Graduation – remise des diplômes, collation des grades (universitaire)
Save – Aujourd’hui, les gens sauvent de l’argent; pourtant il était tout aussi facile d’économiser, d’épargner
Opportunité – Il ne faut pas utiliser cet anglicisme au sens de possibilités, d’avantages

Au hasard des lectures

Déliter – poser une pierre en délit, diviser une pierre dans le sens des couches de stratification.
égrapper – détacher des fruits de la grappe.
Factionalisme – ce mot encore peu usité, ne figure ni au Petit Robert, ni au Larousse.
Tapineur aucune définition officielle – Ne figure ni au Petit Robert, ni au Larousse.
Théomane – fou de Dieu, figure au Grand Larousse
Carriérologie – ce mot n’apparaît pas dans les dictionnaires usuels, mais on le retrouve dans nombre de textes spécialisés.
Huile de coude – Expression signifiant qu’il faut travailler énergiquement.

Marie de France, première écrivaine de France

Née semble-t-il au cours des années 1180, il n’a jamais été possible jusqu’ici de déterminer sa véritable identité. Ironie de l’histoire, cette poétesse au nom si évocateur, aurait passé la majeure partie de sa vie à la cour d’Angleterre. Elle y aurait appris l’anglais, et même traduit des textes de Chrétien de Troyes. On sait peu de choses sur ses origines, mais certains estiment qu’elle aurait pu être une familière d’Aliénor d’Aquitaine, et la suivre en captivité. Elle traduisit Le purgatoire de St-Patrice, oeuvre qui aurait inspiré Dante pour la Divine Comédie et aurait également entretenu des contacts avec les Cisterciens, notamment avec Pierre Comestor, à qui l’on doit l’invention du Purgatoire. Elle écrivait ce qu’il est convenu d’appeler le franco-normand que parlait la chevalerie franco-normande, mais on retrouve aussi du celtique dans ses lais.

à cette époque, l’art d’aimer d’Ovide est le livre qu’il fallait avoir lu à la cour. érudite, elle pouvait traduire du latin au français. Seules ses oeuvres nous permettent de la connaître.

Un trait particulier ressort de ses poèmes : la femme n’est plus seulement la femme du guerrier, elle devient un être courtisé, considéré, tendrement ou passionnément aimé. Dans le sillage des troubadours et des trouvères, elle contribue à l’éclosion de l’amour courtois dont les lettres françaises nous entretiennent depuis des siècles.

Glossaire de généalogie

Même s’il existe de nombreux dictionnaires de généalogie, l’on trouve peu de choses sur le vocabulaire parfois ancien et peu compréhensible à première vue de termes juridiques et autres qui peuvent se trouver dans de vieux documents. Ce petit glossaire vient combler cette lacune et pourrait se révéler utile aux généalogistes soucieux de bien se renseigner. En voici quelques exemples :
Adrogation : action d’adopter pour fils une personne qui n’est pas sous la puissance paternelle.
Assiette de l’impôt : l’assiette de l’impôt est la base d’estimation de la valeur sur laquelle il frappe.
Cartulaire : Recueil d’actes, titres et autres papiers contenant les droits temporels d’un monastère, d’un chapitre, d’une église et d’une communauté.
Conquêt : chose acquise par l’industrie par opposition aux biens reçus par succession ou donation. Anciennement, biens acquis en commun pendant le mariage.
Douaire : biens que le mari assignait à sa femme pour en jouir si elle survivait à son conjoint.

http://www.de-cujus.com/glossaire/liste.html

Guy G. Loubier
traducteur retraité
yloubier@videotron.ca

(Le 19 novembre 2006)