SEMAINE DU FRANÇAIS ET DE LA FRANCOPHONIE

FphonieT.jpg (2833 bytes)

Semaine de la langue française
du 18 au 26 mars 2000
ensemble-petit.jpg (4133 bytes)

SEMAINE DU FRANçAIS ET DE LA FRANCOPHONIE

Semaine de la langue française et de la francophonie du 18 au 26 mars 2000 Invitation au grand public à nous soumettre des textes Dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie qui se déroulera du 18 au 26 mars prochain, Impératif français vous invite à lui faire parvenir des textes courts sur la langue, la culture française et la francophonie en général. Plusieurs de ces textes seront diffusés, entre autres via le site Internet d’Impératif français, à compter du 28 février. C’est notre façon à nous de célébrer la langue française, les cultures d’expression française et la francophonie internationale et démontrer leur vitalité.

Bonne Semaine !

SEMAINE DE LA LANGUE FRANçAISE ET DE LA FRANCOPHONIE
Invitation au grand public à nous soumettre des textes.
MES MOTS, MON COEUR
Des mots à la douceur d’un parfum de rose.
LA LANGUE MATERNELLE, FORCE DES PEUPLES
C’est notre doux parler qui nous conserve frères.
20 MARS : JOURNéE INTERNATIONALE DE LA FRANCOPHONIE
Renforcer des liens de toutes natures entre les francophones et de montrer les richesses de la diversité culturelle et linguistique. (1er février 2000)
LE FRANçAIS EST PLUS QUE DES MOTS
Jeu-questionnaire Quel est votre degré d’appartenance linguistique?
COMMUNIQUER EN FRANçAIS AVEC DES FEMMES SéNéGALAISES
La joie de communiquer en français avec des femmes de différents continents.
FRANçAIS, TOI MA LANGUE
Et c’est parce que je t’aime que je veux te parler.
CET ENFANT VEUT SAVOIR
De par mon écriture de peinture bordélique…
éLOGE à LA FRANCOPHONIE
Du passé, du présent, Tu trancendes le temps.
CONVERSATION GRAMMATICALE…
Indiscrétion peut-être ? … Mais je veux écouter…
LE CINQUENTENAIRE RUGISSANT
« à mes vieux maîtres »
LE PARTAGE
«Venez, mon frère, ma soeur Qui arrivez de pays lointains »
LE PAUVRE PETIT GARçON
Son avenir ne dépend que de nous.
LA VOIE SOUVERAINE
Tant que je n’aurai pas la langue coupée, rien n’est perdu.