NOM DE LIEU

FphonieT.jpg (2833 bytes)

Semaine de la langue française
du 18 au 26 mars 2000
ensemble-petit.jpg (4133 bytes)

NOM DE LIEU
Histoire de Sault-Sainte-Marie

Les autochtones se sont installés sur le territoire
environ 3000 ans avant
Jésus-Christ. Ils ont appelé ce territoire Bawating, ce qui veut dire
«place des rapides». En 1662 étienne Brûlé et son compagnon Grenolle sont
les premiers explorateurs à visiter la région. étienne Brûlé nomma la
région Sault-du-Gaston, en l’honneur de Jean-Baptiste Gaston, frère de
Louis XIII, roi de France. Dix ans plus tard, Samuel de Champlain inscrit
Sault-du-Gaston sur ses cartes. à cette époque, la rivière Sainte-Marie
s’appelait la rivière des Puants et le lac Supérieur, le lac des Puants. En
1660 Pierre Radisson a dit que la région de Sault était une place
merveilleuse où il y avait beaucoup d`ours, d’orignaux et de castors.
Sault-du-Gaston devient un important poste de traite pour les coureurs
des bois, les explorateurs et les autochtones. En 1668 les pères Claude
Dablon et Jacques Marquette fondent une mission sur la rive sud de la
rivière Sainte-Marie. Jacques Marquette le nomma Mission de
Sainte-Marie-du-Sault. Le 4 juin 1671, la France prend possession des
terres de la région. Cette région du Lac Supérieur était très importante
car là on croyait qu’il y avait du cuivre. A partir de ce territoire, on
cherchait un passage qui menait à la «Mer de Chine». En 1680, pour la
première fois, le nom «Sault-Sainte-Marie» apparaît sur une carte. La
mission a été abandonnée en 1689.

En 1762 les Anglais ont pris contrôle de Sault-Ste-Marie. Ils ont remplacé
le drapeau de la France par le drapeau anglais. Les Anglais deviennent la
majorité de la population de Sault-Sainte-Marie…

Le 29 janvier 1990, le maire Joe Fratesi et ses conseillers déclarent
l’anglais comme seule langue de travail de la municipalité. Pas vraiment du
respect pour les francophones et leur rôle dans l’histoire de la ville,
qu’en pensez-vous?

Leah Smith
11 ans
5 ième année, Ecole Gabrielle Roy
Toronto