INTERNET UN PLUS OU UN DANGER POUR LA FRANCOPHONIE?

FphonieT.jpg (2833 bytes)

Semaine de la langue française
du 18 au 26 mars 2000
ensemble-petit.jpg (4133 bytes)

Internet un plus ou un danger pour la francophonie?

D’un rivage à
l’autre le mot dérive
la langue voyage toute en musicalité
portée par ses accents.

En voyage à travers les continents
la francophonie prend les couleurs du vent
ses mots crient et résonnent différemment;
tantôt dans la défense de ses droits
elle jase, elle jase mais ne voit pas
la "business" lui couper la langue
tantôt aux prises avec sa survie
elle danse, elle danse mais n’entend pas
le tourisme lui voler sa langue
tantôt en habit de gala
elle cause, elle cause mais ne sent pas
la mode lui imposer une autre langue.

Sentinelle, sentinelle, réveille la nuit.
La francophonie est plus qu’une langue, elle est le langage, la trame qui tisse nos
différences sur le seuil de nos identités. Elle est le passeport de nos rencontres, la
monnaie de nos échanges, le capital de nos passions.

Cette fête de la francophonie à travers les réseaux des réseaux prend parfois, des
allures de grand bal masqué où chacun arrive déguisé en francophone derrière son
écran tout décoré de mots étrangers.
Francophone du bout du monde et d’ici, dis-moi avec quoi tu navigues et je te dirai notre
avenir. Quelle langue danse sous tes doigts ? Un "Send" ou un
"Envoyer"?

Sentinelle, sentinelle, réveille la nuit.
Trop souvent l’assimilation germe derrières nos écrans
Quand donc aurons-nous le cran d’exiger des systèmes d’exploitation en français?
Quand donc nos écrans porteront-elles fièrement leur habit de la Grande Fête de la
Francophonie, sans déguisement ?
Un avenir pour la francophonie ? Bien sûr.
Francophone du bout du monde ou d’ici, dis-toi bien qu’un francophone a le droit de penser
en français, de s’exprimer en français, de travailler en français et de naviguer sur
Internet en français.

Gert
courriel: gmillaire@ireseau.com
site: http://www.ireseau.com/usagers/gmillaire/default.htm