FRANÇAIS, TOI MA LANGUE?

FphonieT.jpg (2833 bytes)

Semaine de la langue française
du 18 au 26 mars 2000
ensemble-petit.jpg (4133 bytes)

Français, toi ma langue?

Et c’est parce que je t’aime
Que je veux te parler
Et c’est parce que je t’aime
Que je veux te défendre
Contre ceux qui voudraient te voir abdiquer.
Tu nous viens de si loin
Tu nous viens d’un passé qu’on ne peut oublier
D’un passé qui est notre héritage.
Tu es nos racines si fortement ancrées,
Tu es la voix qui nous rassemble et qui nous fait vibrer.
Issue du latin, puis devenue romane,
Tu changeas plusieurs fois de visage
Mais le passage du temps
Ne t’a pas fait vieillir.
Non, tu t’es servi du temps
Pour en prendre avantage
Et devenir encore plus noble, plus riche, plus belle.
Toi, ma langue
Qui me fut un cadeau précieux reçu à ma naissance
Qui fait partie de moi;
Toi, ma langue
Dont chacun des mots
Est écho de fierté et d’honneur;
Dont chacun des mots,
S’habillant d’accents aux multiples couleurs,
Apporte à l’orée de l’oreille
Leur charme et leur saveur.
Toi, ma langue
Forte et fragile à la fois;
Il faut que ceux qui t’aiment
S’unissent et te protègent
Et n’acceptent jamais de te voir bafouée.
Et quand j’aurai rejoint ceux qui m’ont précédée,
Je veux que, toi ma langue, tu restes bien vivante.
Je veux que l’on te parle,
Je veux que l’on te chante,
Ici
Tout près
Là bas
Ailleurs
Je veux que l’on t’honore,
Je veux qu’on te célèbre,
Je veux que la planète entière te respecte,
Et surtout…
T’aime.

Marybé le 28 janvier 2000
nimy@videotron.ca