J’INVITE TOUTE LA POPULATION…


édition 2005

LES GRANDES FESTIVITéS NATIONALES DU QUéBEC


L’OUTAOUAIS EN FêTE


édition 2005


Mot du coprésident d’honneur

Serge Dion

« J’invite toute la population… »


C’est
avec un très grand plaisir et beaucoup de fierté que j’ai accepté cette
année la coprésidence de la Fête nationale du Québec en Outaouais aux
côtés d’une dame d’ici qui, depuis plusieurs années déjà, contribue à
l’épanouissement de la culture et de notre identité régionale.

Ainsi, je veux dire ma joie de partager ce plaisir avec Estelle
Desfossées, la présidente sortante du Salon du Livre de l’Outaouais auquel
j’ai moi-même participé comme membre fondateur en 1980.

C’est l’occasion rêvée pour moi de réitérer mon amour et mon
attachement pour la langue française, le Québec, ses compatriotes animés,
engagés et bourrés de talents dans tous les domaines qui font jaillir, à
juste titre et jour après jour, toutes nos richesses nationales et
régionales.

Nous habitons un territoire extraordinaire. Un territoire de lacs, de
terre et de forêts. Un territoire d’histoire, de défis et de mémoire. Un
territoire, l’Outaouais, dans lequel je suis né et dans lequel j’ai
fabriqué mon identité. Une identité outaouaise aussi, nourrie de beauté,
de courage et de légendes. Une identité de raison et de passion qui a pu
se développer grâce à ce ferment qui nous habite tous et toutes.

Mon pays outaouais fait partie d’un grand pays rempli de persistance et
de richesses de toutes formes. J’aime sa nature grandiose. J’aime les gens
d’ici… ces gens qui donnent à ma région toute son âme et toutes ses
couleurs.

J’aime ce pays, le nôtre, ce pays dont nous sommes fiers et qui, depuis
toujours et pour encore des générations, fait et fera partie du sens même
de nos vies.

C’est donc dans cet esprit que j’invite, avec Estelle, Jean-Paul
Perreault, président inlassable d’Impératif français et les travailleurs
et travailleuses bénévoles de ce grand événement, toute la population de
l’Outaouais à se joindre à nous pour célébrer cette fierté qui nous
habite. Cette fierté envers ce beau pays, ce beau pays que nous avons dans
le coeur, dans nos souvenirs, notre présent et notre avenir.

Ce beau pays où l’on ne cesse de goûter cet esprit qui nous distingue
et cette passion qui nous anime.

Ce merveilleux pays d’eaux vives, d’appartenance et de rivières qui non
seulement nous a porté jusqu’ici mais nous a mis au monde.

Serge Dion
Coprésident
L’Outaouais en fête, les grandes festivités nationales

(Le 18 mai 2005)