Les caisses « impopulaires » Desjardins

Comme si ce n’était pas assez d’encourager le non-apprentissage du français avec leur « Press Nine » offert par plusieurs succursales, de surcroît en premier lieu dès le début des messages d’accueil téléphonique, les caisses « impopulaires » Desjardins prennent tous les moyens nécessaires pour soutenir le suprémacisme anglophone.
Ici, elles distribuent au Québec des calendriers 2018 en anglais.  Les mots calendriers, janvier, lundi… avec la date pourraient heurter les anglophones!

Même des anglophones se disent humiliés par ce bilinguisme qui les ridiculise et les isole au Québec!

Puisqu’il faut encore le faire, nous rappelons à Desjardins que le français est la langue nationale et d’usage public commune que tout le monde doit connaître au Québec et que tout ce qui est en français s’adresse à tout le monde sans exception!  Inutile de tout répéter!

Adresse utile :
https://www.desjardins.com/nous-joindre/commentaires-suggestions-plaintes/index.jsp?navigMW=SC&&navigMW=sc

1 commentaire

  1. En anglais comme en FRANÇAIS le temps passe. Il nous faudra penser à enterrer les successeurs d’Alphonse sur le ventre. Comme ça, ils pourront continuer à fourrer le Québec.

Les commentaires sont fermés pour cet article.