« Stand Up » « Happy Hour Talk » au « Big Gathering »

Québec solidaire ne serait plus solidaire!

Voir la photo! C’est fâchant, mais maintenant bien connu! Pour « Québec supposément solidaire », le français n’est même plus la langue commune d’usage public que tout le monde doit connaître et parler, sinon apprendre. Par cette publicité, Québec solidaire confirme que les anglophones n’ont pas à parler français ni même à l’apprendre pour être solidaires du défi québécois de créer et de développer un État différent en Amérique du Nord et dans le Monde, un État de langue française! Et par la même occasion, il invite les allophones aussi à faire ainsi! Et les francophones, à s’angliciser!

Ce parti politique doit envisager de changer de nom. Il n’a rien de très « solidaire » dans sa vision de créer et de développer un Québec de cohésion et de rapprochement par le partage du français, comme langue commune d’usage public et de la diversité.

Fort heureusement, il y a d’autres choix. Mais avant, attendons de voir ce qu’ils ont à offrir!

1 commentaire

  1. Qui a dit que ce parti était solidaire avec les Francophones ? ,il est solidaire avec les électeurs seulement ,ils sont pour la bilinguisation du Québec donc la mort lente mais sure .et définitive du Français .

Les commentaires sont fermés pour cet article.