Royal Lepage ne sait toujours pas que le Québec est français!

Pour intervention!  Que diriez-vous de communiquer (poliment) vos commentaires à l’agence immobilière Royal Lepage et au courtier Jean-Christophe Durocher dont les coordonnées extraites du site Web de Royal Lepage sont :

Téléphone : 819.561.0223; cellulaire : 819.210.5602; télécopieur : 819.561.3167

Courriel : jcdurocher@royallepage.caoutaouais@royallepage.cainfo@royallepage.ca

Et à la STO qui autorise ce genre de publicité sur ses bancs publics et à « Creative Outdoor Advertising » qui serait responsable de la location de ces espaces publicitaires.

STO : richard.vezina@sto.ca; Creative Outdoor Advertizing : dianekerr@creativeoutdoor.com

Panneau publicitaire installé à Gatineau, sur le boulevard St-Raymond devant le centre La RessourSe (135, boul. St-Raymond) :

Vous trouverez aussi ci-dessous un échange de correspondance entre un citoyen et le courtier en cause :

2 commentaires

  1. À toutes les personnes nous ayant signalé cette publicité, vous nous avez permis de réagir rapidement et faire en sorte qu’elle soit retirée dès le lendemain matin (mercredi 6 septembre). Ne pas respecter la langue Française et les lois en vigueur au Québec va à l’encontre des valeurs de notre entreprise et de la bannière Royal LePage, et nous avons profité de cette occasion pour adresser la situation auprès de tous nos courtiers immobiliers, partenaires et personnel administratif afin de s’assurer que cette situation ne se répète pas.

    Richard Beaulieu
    Dirigeant – Propriétaire
    Royal LePage
    Vallée de l’OUTAOUAIS

  2. J’ai envoyé ce message à M. Durocher. «Je suis de ceux qui pensent qu’il n’y aucune gêne à afficher ce qui fait notre particularité au Québec, le seul tout petit territoire en terre d’Amérique où culture et langue française ont beaucoup à offrir. Vous avez une obligation professionnelle d’aviser vos clients potentiels qu’ici, c’est en français que ça se passe. Sinon, vous les enduisez en erreur dans le seul but de faire une vente.»

Les commentaires sont fermés pour cet article.