« On vous écoeure! » À vos claviers!

Apartheid! Ceci vous mettra en colère!

Il en coûte beaucoup moins cher d’être anglophone au Québec que francophone! Les anglophones sont beaucoup moins taxés que les francophones!  L’écart est quasi du simple au double! Et cette discrimination odieuse n’est possible qu’avec l’encouragement du gouvernement du Québec!

Extraits du journal Le Droit :

« Il est minuit moins une. » Les dirigeants des quatre commissions scolaires francophones de l’Outaouais demandent à la population (de l’ensemble du Québec) d’alerter leurs députés pour « qu’ils fassent pression » sur le ministre de l’Éducation du Québec (et tous les députés de l’Assemblée nationale).

(Forte érosion en faveur des anglophones, contre les francophones!)

Sébastien Proulx
Un sourire qui en dit long sur la complaisance gouvernementale!

« En deux ans, les quatre CS (francophones) de la région ont vu 18 400 de leurs contribuables migrer vers la commission scolaire (anglophone) Western Québec (CSWQ), où le taux de taxation est beaucoup plus bas. Pour une résidence évaluée à 250 000 $, la facture de l’année en cours est réduite d’un montant variant entre 169 $ et 356 $, selon le territoire, pour les contribuables ayant délaissé leur CS francophone au profit le la CSWQ. »

« Les montants en jeu sont substantiels pour les contribuables des CS francophones. Selon leurs estimations, les comptes de taxes scolaires (pour les francophones) pourraient grimper de 3,9 % à 10,6 % dans la région », (alors que ceux des anglophones diminueront davantage!) (Pire même, participant activement à cette discrimination et érosion en sa faveur, la commission scolaire anglophone Western Québec aggrave et grossit l’écart! (Voir le tableau ci-joint du Droit)

« On a tout fait ce qui était possible pour trouver des solutions, assure Claude Beaulieu (président de la Commission scolaire des Draveurs). On a rencontré le ministre, on a fait des pressions auprès de nos députés, on a monté des dossiers, on leur a proposé des solutions, ainsi de suite. Je pense maintenant que […] si les contribuables ne veulent pas d’augmentation de taxes scolaire, il faut qu’ils fassent pression sur leurs députés. On est rendu là avec la situation qu’on vit présentement. »

Adresses utiles à utiliser abondamment :

ministre.education@education.gouv.qc.ca
Andre.Fortin.PONT@assnat.qc.ca
mgaudreault-hull@assnat.qc.ca
airaca-papi@assnat.qc.ca
svallee-gati@assnat.qc.ca
mcarriere-chap@assnat.qc.ca
chefopposition@assnat.qc.ca
flegault-asso@assnat.qc.ca
Manon.Masse.SMSJ@assnat.qc.ca
cbeaulieu@csdraveurs.qc.ca

Votre député : http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/

Pour en savoir plus, sur les pratiques d’apartheid du gouvernement du Québec, cliquer ICI

2 commentaires

  1. Que nos commissions scolaire baissent leur taxe et nous les appuierons. Depuis quelques années la TS ne cesse de monter et les gaspillages (réunion de riches)de notre argent aussi. Vous vivez les conséquences de vos gestes.

  2. Expliquez-moi POURQUOI on continue de payer pour se faire ANGLICISER collectivement… Nous Québécois n’avons JAMAIS signé le bail du loyer que nous continuons (depuis 1982…) de payer au Caca-Nada ???? Rien contre le polyglottisme individuel mais OUI au Québec français de la loi 101 dans sa mouture originale s.v.p.

Les commentaires sont fermés pour cet article.