Mes je « vœux » du Nouvel An – Ensemble, on va plus loin!

En 2018, je « vœux »…

comme citoyen, travailleur, contribuable, client, usager…

  1. J’utiliserai pleinement mon droit de parole, ma liberté d’expression pour l’avancement du français. En faveur de la démocratie culturelle mondiale et conséquemment contre le « tout anglais » et la pensée unique, je ne resterai pas silencieux devant les situations où la langue française, la création culturelle et les institutions qui lui sont essentielles sont oubliées, menacées ou infériorisées.
  2. J’exigerai du gouvernement du Canada qu’il abandonne ses pratiques suprémacistes anglophones et adopte une politique linguistique en faveur du français et un plan de réparation historique.
  3. J’exigerai de tous les élus, entre autres du premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qu’ils reconnaissent que le Québec est français, que tout ce qui est en français s’adresse à tout le monde et que le français est la langue de la cohésion sociale que tout le monde doit connaître au Québec, sinon apprendre;  qu’à titre de représentants officiels, ils n’ont pas à angliciser le Québec par sa bilinguisation. Le message doit être clair : il appartient au gens qui vivent ici, d’apprendre le français et non de réclamer l’anglicisation des établissements publics et privés pour accommoder leur refus d’apprendre le français. D’autant plus que des cours de français, il s’en donne! Pas d’excuses possibles pour ne pas parler français!
  4. J’encouragerai la production et la diffusion culturelles en langue française. Je dénoncerai la pollution de plus en plus épidémique des médias de langue française qui américanisent et anglicisent par la chanson ou autrement leur contenu et des compagnies qui créent ou qui font diffuser des publicités avec musique vocale anglosaxone!
  5. Je parlerai français en tout temps afin d’encourager les anglophones et les nouveaux arrivants allophones à faire de même.
  6. En plus, je contribuerai pleinement à faire du français la langue commune et la langue d’usage public au Québec en exigeant, notamment, que l’accueil et le service se fassent partout en français. Les « Press Nine » et les »Bonjour/Hi » n’ont pas leur place au Québec.
  7. J’exigerai que les universités, cégeps et écoles secondaires anglophones du Québec cessent de décerner des diplômes à des étudiant.e.s ne maîtrisant pas la langue nationale du Québec.
  8. Je dénoncerai haut et fort les nombreuses situations où la langue française est absente, banalisée ou abaissée. J’exercerai tous mes devoirs linguistiques et je ferai respecter mes droits linguistiques.
  9. Je porterai une attention particulière à la place du français dans les nouvelles technologies. Je contribuerai à bâtir l’avenir en français!

comme citoyen de la Francophonie internationale…

  1. Je prendrai tous les moyens à ma disposition pour rappeler opportunément, s’il y a lieu, aux instances internationales et pays qui l’auraient oublié (dont la France dans certaines occasions) que la langue française est l’une des langues les plus efficaces et les plus prestigieuses de la planète et que les centaines de millions de gens qui la parlent méritent le plus grand respect institutionnel!

Bref…

  1. Je serai un fier ambassadeur, ici et ailleurs, de la langue française et des cultures d’expression française. Je participerai pleinement à la volonté, à la force, au mouvement « Impératif français »…

Par sa membriété et abonnés provenant de toutes les régions du Québec et de la francophonie et par ses interventions publiques, son site Web et les médias sociaux, Impératif français est vu, bien vu et lu et largement présent et diffusé partout. Le mouvement « Impératif français » recrute ses membres et nombreux ami.e.s et reçoit des contributions et des dons de partout. Merci de nous appuyer en cliquant ICI!

Nous souhaitons à tous les Québécois.es, les francophones et francophiles, d’ici et d’ailleurs, une Bonne Année… de francisation.

Le président,

Jean-Paul Perreault
Courriel : Imperatif@imperatif-francais.org
Site : http://www.imperatif-francais.org