Le Québec se dote d’une ministre responsable des Relations avec les citoyens, mais exclusivement « d’expression anglaise »!

Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la diversité et de l’inclusion

« Le premier ministre est à notre écoute », confirme le Quebec Community Groups Network (QCGN)!

« My friends English Speaking Quebecers… I want you to know and to feel that you are all first class citizens » (Philippe Couillard). 

Le Québec a eu pendant longtemps un poste de ministre des Relations avec les citoyens dont les principales fonctions étaient inclusives : « Le ministre est responsable de la promotion des droits et libertés de la personne et favorise l’exercice par les citoyens de leurs responsabilités civiques et sociales. Il est chargé de promouvoir la solidarité entre les générations, en tenant compte des besoins des familles, des jeunes et des aînés, l’ouverture au pluralisme et le rapprochement interculturel, favorisant ainsi l’appartenance au peuple québécois. » Ce ministère n’existe plus!

Le gouvernement actuel, préférant l’exclusion, la discrimination, la dominance et le suprémacisme d’un groupe au sein de la société québécoise, le remplace par le poste de ministre responsable des Relations avec les citoyens, mais exclusivement « d’expression anglaise », dont les fonctions, selon le Quebec Community Groups Network (QCGN), groupe militant pour l’anglicisation du Québec, « lui permettront de diriger (en plus) la création d’un secrétariat qui saura répondre aux besoins de « notre » communauté en matière de politiques et de programmes » anglicisants ! « Cette démarche indique que le premier ministre est à « notre écoute », selon le QCGN! À notre écoute!

Et pour être certain d’accroître encore plus les forces d’anglicisation et la discrimination envers l’ensemble du Québec, le gouvernement choisit de parler non pas de Relations avec les citoyens de langue maternelle anglaise, mais « d’expression anglaise »!

First Class Citizens!

Il faut se rappeler que dans l’allocution annonçant le remaniement ministériel, le premier ministre Couillard avait lui-même affirmé et confirmé en anglais son appui à la dominance de la communauté culturelle anglophone au Québec : « My friends English Speaking Quebecers… I want you to know and to feel that you are all first class citizens ».  Voir la vidéo ci-dessous :

Participez à la discussion en laissant un commentaire...