Langue française: «we’re getting over it»

Nous apprenions dernièrement qu’Adidas n’a pas respecté le caractère français du Québec en tenant une conférence de presse presque exclusivement en anglais. Pourquoi ? C’est la question à laquelle plusieurs chroniqueurs essaient de répondre. C’est pourtant bien simple ! Ce qui s’est produit à l’ouverture du magasin Adidas est la conséquence de 25 ans de comportement irresponsable de la part des adultes francophones occupant des postes d’autorité. Quand les élites canadiennes-françaises jettent l’éponge et font reculer le dossier linguistique, les compagnies, les jeunes, les anglophones et les immigrants comprennent rapidement le message.

La suite : http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/514572/we-re-getting-over-it