La défrancisation progresse grâce au gouvernement du Québec

SAQLa SAQ nous anglicise pour promouvoir le non-apprentissage du français et pour diffuser l’image que le Québec et ses sociétés d’État sont aussi anglophones!

Extrait d’un article de CTV News « SAQ adds more English in outlets across Quebec » : « La SAQ a silencieusement anglicisé dans plusieurs de ses établissements du Québec son affichage dans un effort de mieux répondre aux besoins des anglophones , » (Traduction libre)  Que voulez-vous pour la SAQ, en français ce n’est pas « mieux répondre »!

Anne-Sophie Hamel-Longtin, directrice des relations publiques à la SAQ, qualifie « d’évolution » cette nouvelle façon de s’adresser à la clientèle! En agissant ainsi, la SAQ traite, à sa façon, tout le monde de simple d’esprit, mais encore plus les anglophones qui ne sauraient pas que la SAQ vend du vin et autres boissons alcooliques!!!

Rien d’étonnant, cette vision anglomane de la SAQ récolte l’appui de Carlos Leitao, ministre responsable de la SAQ et député de Robert-Baldwin de « l’Ouest-de-l’Île »!!! L’Ouest-de-l’Île, tout est dit!

Nous comptons sur vous pour apprendre à la SAQ et à Carlos Leitao qu’au Québec, tout ce qui est en français s’adresse à tout le monde sans exception. C’est la langue que tout le monde doit connaître, sinon apprendre!

Avec cette vision, la « société d’État » SAQ « affiche clairement » que le Québec est bilingue, que les anglophones n’ont pas à parler français et que les allophones feraient mieux de s’angliciser.

Adresses utiles :


Carlos Leitao
Ministre des Finances
ministre@finances.gouv.qc.ca

SAQ
Page pour commentaires : https://www.saq.com/content/SAQ/fr/a-propos/pour-nous-joindre.html