La corruption… linguistique se répand!

Le délire anglomane s’empare de l’Assemblée nationale. Coiteux s’excuse d’avoir parlé français à l’Assemblée nationale du Québec!

Amir Khadir, de « Québec (de moins en moins) solidaire » récidive et pose ses questions en anglais « en disant vouloir aider la communauté anglophone »… à imposer l’anglais partout, y compris à l’Assemblée nationale. Il contribue ainsi à ce que les anglophones continuent à se cantonner dans leur unilinguisme anglais d’exclusion et leur refus d’apprendre le  français, langue pourtant commune d’usage public!

De son côté, le ministre Martin Coiteux répond en français à la question en anglais d’Amir Khadir à l’Assemblée nationale en disant : «Je vais m’en tenir à notre tradition en cette Assemblée, je vais répondre en français ici… »

Mais, il n’en fallait pas plus pour que le groupe de pression en faveur du suprémacisme anglophone et l’anglicisation systématique du Québec, le Quebec Community Groups Network (QCGN), exige des excuses.

De plus en plus laid! Et bien sûr sans tarder, le ministre libéral Coiteux s’écrase et va jusqu’à s’excuser de parler français à l’Assemblée nationale du Québec : «Je suis vraiment désolé», a lancé le ministre de la Sécurité publique. Il a ajouté «qu’il n’y a aucun obstacle à l’usage de l’anglais» à l’Assemblée nationale. »

Nous publions ci-dessous, certaines adresses électroniques que nous vous invitons à utiliser abondamment pour faire parvenir vos commentaires à :


Amir Khadir, akhadir-merc@assnat.qc.ca


Martin Coiteux, ministre@mamot.gouv.qc.ca


Québec Community Groups Network, sylvia.martin-laforge@qcgn.ca

3 commentaires

  1. Il n’y a qu’une chose à faire quand un dirigeant québécois se couche comme un chien battu devant le suprémacisme anglophone; c’est de le destituer de son poste.
    Et dire que c’est par la faute de Trudeau père que le Québec ne fais pas partie du marché de l’union européenne quand de Gaules est venu au Québec et la suggérer au René Lévesque si le Québec devenant indépendant
    Bon sang Il serait temps qu’on arrête de se cacher ta tête dans le sable.

  2. Tout cet affaire de Khadir et l’anglais n’a pas de logique! On ne peut pas etre le porte parole de Québec solidaire et vouloir parler francais a l’Assembleé Nationale! C’est dangereux quand un député perde le bon sens! Tu es ou tu n’es pas!

  3. Je considère que le porte-parole de Québec solidaire a commis un acte de traîtrise envers la nation québécoise en obligeant un ministre francophone à s’exprimer en anglais à l’Assemblée nationale. Je qualifie le ministre libéral de mauviette politique, car il s’est excusé d’avoir parlé français à l’Assemblée nationale. Vive le Québec libre et français!

Les commentaires sont fermés pour cet article.